/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

Guinée : 34 millions de dollars US pour faire atterrir le câble sous-marin

Grâce à un partenariat public-privé dans le secteur des télécommunications, la Guinée vient de se doter du câble sous-marin pour un coût financier estimé à 34 millions de dollars américains, avec 55 % des actions détenues par le gouvernement guinéen.

Le président guinéen Alpha Condé, entouré des membres du gouvernement et des diplomates accrédités en Guinée a procédé lundi à l'inauguration de la large bande, pouvant permettre au pays d'avoir un niveau appréciable de connexion aux nouvelles technologies d'informations et de communication (NTIC).

Long de 17 000 km, ce câble sous-marin qui vient d'atterrir en Guinée pour la première fois, permet d'assurer la connexion entre 21 pays côtiers d'Afrique à l'Europe, avec la fourniture d'une connexion d'un très haut débit.

Cette large bande facilite un système international de connexion à un coup abordable et à très haut débit avec la fibre optique, a précisé le responsable de la guinéenne de large bande (Guilab) Mohamed Diallo.

"Mon ministère veillera aux principes de transparence et de non discrimination dans la gestion et l'exploitation de cette infrastructure au profit des opérateurs de réseaux et des services publics", a dit le ministre guinéen des postes et télécommunications Oyé Guilavogui.

La large bande permettra également de transporter de la voix et des données de la Radio télévision guinéenne et des services privés de connexion à l'internet.

Pour le chef de l'Etat Alpha Condé, ce service doit bénéficier à tous les Guinéens sans exception aucune, car dit-il, le progrès c'est pour tous les Guinéens et non uniquement pour les citoyens de Conakry et des grandes villes.

Il insiste pour que les populations dans les zones rurales puissent aussi avoir accès aux multiples services de connexion pour améliorer leurs conditions de vie et de travail, avec l'apport des nouvelles technologies.

''Le progrès des NTIC c'est pour tous les Guinéens et non pour ceux des centres urbains seulement'', a expliqué le président Condé.

Les 4 000 km de câbles sous-marin dont dispose la Guinée sur la large bande va permettre aux villes et villages de l'intérieur du pays d'êtres connectés aux nouvelles technologiques d'information et de communication.

Contrairement aux pays de la sous-région ouest-africaine, la Guinée est confrontée à des sérieux problèmes de connexion à l'internet avec un coût exorbitant pour les consommateurs.

Commenter cet article