/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

http://media.paperblog.fr/i/167/1678872/faire-coursesun-vrai-bonheur-L-2.jpegLes courses sont le deuxième poste de dépenses dans le budget d’un foyer. Juste après le logement. Voici quelques astuces pour économiser substantiellement sur vos achats :
  • Organisation et Self-control : Limitez les achats impulsifs ! Vous le savez déjà, ce sont ceux qui grèvent votre budget. Faites une liste, vous vous améliorerez dans ce domaine avec le temps
  • Mangez à la maison : Ou au moins, mangez des plats faits maisons. Les plats tout prêts sont mauvais pour votre santé, et mauvais pour votre budget.
  • Planifiez vos courses : Prévoyez vos menus et vos besoins à l’avance, pour éviter d’avoir recours aux petits commerces de quartier, souvent un peu chers.
  • Faites vos courses sans avoir faim : Tout le monde connaît ce conseil, mais ce n’est pas parce que c’est une évidence qu’il faut l’oublier.
  • Gardez quelques basiques en stock : Soyez toujours prêt à accueillir du monde. Il vous faudra peut être garder un stock de goûters, de chips, d’apéritifs ou de Pizza ?
  • Faites les courses seul : Si vous avez des enfants, oubliez les quelque part pendant les courses. Un grand bien pour vos nerfs et pour votre porte monnaie.
  • Réfléchissez à vos dépenses : La viande coûte excessivement chère, et nos amis végétarien nous rappelleront qu’elle coûte aussi des vies. Buvez l’eau du robinet, elle est plus saine, plus écolo et moins cher que tout ce que vous pourrez trouver en bouteille au supermarché.
  • Tenez compte des dates d’expirations : Pas la peine de prendre un produit frais en promo si vous ne pourrez pas le consommer avant la date d’expiration. Sauf bien sûr si vous comptez le consommer malgré tout. De nombreuses personnes consomment les produits périmés depuis peu, souvent sans problèmes. Mais c’est un choix qui reste à vos risques et périls
  • Les courses du marché, c’est bien : moins cher, de qualité, écolo, et sain (plein de produits frais) : Les marchés sont une super option. De plus, en arrivant tard vous serez en position de force pour négocier les invendus.
  • Le hard discount, c’est efficace : ils seront toujours plus rentables à l’usage que les grands supermarchés.
  • Les produits 100% remboursés : En grande surfaces, de nombreux produits sont 100% remboursés. Là, c’est tout ou rien. Organisez vous pour réellement vous faire rembourser : Stockez ticket de caisse et code barre. Une fois par mois, envoyez les demandes de remboursement. Si vous constatez que vous ne prenez pas l’habitude d’envoyer les demandes de remboursement, arrêtez tout simplement de tenir compte de ce type d’offre.
    Pour vous aider, il existe même un logiciel de Gestion des offres de remboursement
  • Les cartes de fidélité : Elles prennent maintenant peu de place, et sont très rapide à remplir. Prenez les toutes sans vous poser de questions, mais ne choisissez pas vos boutiques en fonction. Méfiez vous des produits mis en avant pour leurs points fidélités : ils ne sont pas forcément rentables. Pensez également à ne jamais lire les prospectus qui vous sont envoyés : ils poussent inutilement à la dépense.
  • Apprenez à comparer et à lire la composition des produits : Les produits « premier prix » et « marque repères » proposent parfois une qualité égale aux grandes marques. Bien sûr certains produits sont moins chers, et proposent des ingrédients de mauvaise qualité. Mais un certains nombre de produits discount font simplement l’économie d’un emballage tape à l’œil. Soyez malins.
  • Les promotions en têtes de gondoles : Ces promotions ne sont pas toujours aussi intéressantes que prévues. Comparez avec le prix du produit dans les rayons.
  • Regardez en bas et en haut du rayon : Les articles à portée de main sont les plus rentables… pour le marchand. Les prix les plus intéressants sont souvent moins accessibles.
  • Pour comparer, vérifiez toujours le prix au kilo : Les marketeurs modernes sont des pros du packaging. Ne vous laissez pas avoir, et ramenez les prix à l’unité la plus simple : Il est parfois moins cher au kg d’acheter 2 petits formats que d’acheter un grand format familial. Il n’y a aucune logique là dedans, mais si les grands formats se vendent toujours aussi bien, les supermarchés auraient tord de se priver de monter les prix.

Commenter cet article