/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par guineelive

http://world-news2008.narod.ru/2008/S/Sompare.jpg

 

Le samedi 22 mai à 18 heures a pris fin le dépôt des dossiers de candidatures pour la présidentielle du 27 juin. Et l’ex parti présidentiel, le parti de l’unité et du progrès n’a pas voulu se faire compter l’événement. Il a aussi son candidat. Il s’agit de l’ex président de l’assemblée nationale déçu par le président du CNDD, le capitaine Moussa Dadis Camara au lendemain du décès du général Lansana Conté.

 

Outre, Aboubacar Somparé, il faut  notons aussi  la présence dans cette course de Mamadou Sylla de l’UDG,  l’union démocratique de guinée qui est un homme d’affaire réconverti en politique,  Lansana Kouyaté du PEDN, parti de l’espoir pour le développement national, Alpha Condé du RPG,  rassemblement du peuple de guinée, Mamady Diawara du PTS,  parti du travail et de la solidarité, Ibrahma Kassory Fofana du GPT, guinée pour tous,  Mohamed Touré du PDG-RDA, parti démocratique de guinée, rassemblement démocratique africain,   Ibrahima Abé Sylla de la NGR,  nouvelle génération pour la république, Sidya Touré de l’UFR,  l’union des forces républicaines, Dr Mbemba Traoré du PDU, parti du développement et de l’unité,  Rougui Barry de GUR, guinée unie pour la renaissance, Boubacar Barry du PNR, parti national pour le renouveau, Bah Ousmane de l’UPR, l’union pour le progrès et le renouveau,  Cellou Dalein Diallo de l’UFDG, l’union des forces démocratiques de guinée, Mamadou Baadiko Bah de l’UFD, l’union des forces démocratiques,  Alpha Ibrahima Sila Bah du PGRP, parti guinéen pour la renaissance et le progrès, François Lounceny Fall du FUDEC, front uni pour la démocratie et le changement, Alpha Ibrahima Kéira avec le PR, parti républicain, Dr Ousmane Kaba du parti PLUS, le sigle du parti libéral pour l’unité et la solidarité, Jean Mark Telliano du RDIG, rassemblement pour le développement intégré de la guinée,  Almamy Ibrahima Barry de l’UFNG, l’union des forces nouvelles de guinée, Hadja Saran Daraba de l’union du fleuve Mano à la tête du parti de la convention panafricaine démocratique, Fodé Mohamed Soumah avec le parti GECI, génération citoyenne. Djénè Saran Camara et Papa Koly Kourouma.

 

Le dépôt des candidatures a pris fin samedi à 18 heures. Et il appartiendra donc à la cour suprême de départager et de dire qui est apte et qui ne l’est pas. Et le nom des futurs candidats sera connu au cours de la semaine à venir.

Commenter cet article