GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Affaire DSK : les hôtesses de l'air appelées à témoigner

dsk

Les avocats de Nafissatou Diallo auraient reçu un courrier dénonçant une centaine de griefs envers Dominique Strauss Khan sur le personnel féminin d'Air France. Ils appellent donc ces femmes à témoigner.

"S'il y a une femme, en France ou en Afrique, qui a été agressée sexuellement ou violée par Dominique Strauss-Kahn, qu'elle m'appelle, qu'elle me contacte, car nous voulons l'aider, nous voulons lui parler", avait déclaré Kenneth Thompson, l'un des avocats de Nafissatou Diallo début juin. Ce jeudi, la défense de la victime présumée réitère son appel.

C'est qu'un courrier anonyme adressé à Kenneth Thompson accuse Dominique Strauss-Kahn d'une centaine de griefs sur le personnel féminin d'Air France.// "Seuls des employés masculins devaient être affectés dans les salons première classe quand ce client (DSK, ndlr) voyageait", aurait même indiqué la source anonyme.

Douglas Widgor et Kenneth Thompson ont par ailleurs certifié que leurs enquêteurs privés en France ont déjà recueillis deux témoignages d'hôtesses de la compagnie française. Qui évoquent un incident à l'aéroport de Los Angeles où DSK, aurait été rappelé à l'ordre par l'un des cadres de la compagnie aérienne.

 

Attitudes désobligeantes

 
Mais ces faits et déclarations restent encore à être prouvés. Air France a démenti ce jeudi auprès de Reuters avoir jamais assigné de personnel masculin dans les salons première classe quand Dominique Strauss-Kahn était à bord. Un délégué du syndicat national du personnel navigant commercial (SNPNC) a confirmé les déclarations d'Air France en niant tout comportement désobligeant de DSK :  "Cette personnalité n'a aucune réputation à ma connaissance. Tout incident avec le personnel fait d'ailleurs l'objet d'un rapport écrit et rien ne les empêche de déposer plainte."

Sauf que dans l'édition de ce jeudi du quotidien Le Parisien, un ancien délégué du SNPNC, le syndicat national du personnel navigant commercial, a également déclaré que l'homme politique était "coutumier du fait". Un message posté sur le forum du personnel d'Air France relate même que l'ex-patron du FMI aurait "gratifié" une hôtesse d'une remarque désobligeante le jour même de son arrestation : "Quel cul !"

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article