GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Aggreko va fournir 50 mégawatts à la Guinée

aggreko DR

 

 

 

La Guinée et Aggreko ont signé un accord d'un montant de 10 millions de dollars par lequel l'entreprise britannique s'engage à fournir 50 mégawatts supplémentaires à la Guinée durant six mois.

 

L'entreprise britannique Aggreko, leader mondial des services d'alimentation électrique temporaire, a signé un contrat de 10 millions de dollars avec la Guinée afin d'assurer la fourniture de 50 mégawatts (MW) de courant électrique d'urgence pour une durée de six mois. Les groupes électrogènes devraient être fonctionnels à partir du 30 août.

Selon Nava Touré, directeur général de EDG cité par l'agence Reuters, cette solution est la seule « viable à l'heure actuelle » compte tenu de la panne de la centrale thermique Tombo 33 ainsi que du ralentissement, dû à la faiblesse du niveau des cours d’eau, des barrages hydro-électriques de Garafiri et Samou.

 

 

Coupures d'électricité et violentes manifestations


Les coupures d'électricité, récurrentes en Guinée, ont récemment provoqué de violentes manifestations au cours desquelles le siège de la compagnie nationale d'électricité (EDG) a notamment été saccagé et incendié.

 

Avec un chiffre d’affaires mondial de 1,84 milliard d’euros en 2012, Aggreko fournit de l'énergie à plusieurs pays de la région, notamment au Sénégal, au Niger, au Cameroun et à la Côte d'Ivoire, où il a installé en juillet une nouvelle centrale de 100 MW sur le site de Vridi, à Abidjan.







Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
U
Bien que connecté si grande alimentation! Tout de même, je l'aime comment il possède ces systèmes!
Répondre
P
Il est vraiment une grande quantité d'énergie est libérée! Tout de même, tout le monde apprécie la puissance de différentes façons!
Répondre
P
Il ya vraiment beaucoup de travail pour la société technique! Tout de même, ce projet a été prévu depuis longtemps!
Répondre