/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba/afp

 

 

L'ancien chef d'état-major de l'armée guinéenne, le général Nouhou Thiam, a été arrêté mardi après l'attaque contre le domicile du président Alpha Condé à Conakry, a appris l'AFP auprès de son épouse.



Ils sont venus chercher mon mari à 010H00 (locales et GMT) et depuis il est à la gendarmerie de Conakry, a déclaré l'épouse du général Thiam qui avait été limogé par le président Condé peu après la prise de fonction de ce dernier il y a sept mois.



Nouhou Thiam, qui a été remplacé par le général Kelesa Diallo, était le chef d'état-major de l'armée pendant le régime de transition dirigé par le général Sékouba Konaté de janvier à novembre 2010.



Le président Alpha Condé est sorti indemne d'une attaque armée menée mardi matin par des militaires contre sa résidence privée de Conakry, au cours de laquelle un membre de la garde présidentielle a été tué et deux autres blessés.



Peu après, le président Condé est intervenu à la radio-télévision publique RTG, pour appeler ses compatriotes au calme et à la vigilance.



Des barrages militaires ont été établis dans toute la ville et les accès au quartier administratif de Kaloum, au centre de Conakry, ont été fermés à la circulation.



Une réunion d'urgence des plus hautes instances de l'Etat et de l'armée de Guinée a été convoquée mardi après-midi par le Premier ministre Mohamed Saïd Fofana. Le chef d'état-major des armées et le chef d'état-major particulier du président Condé doivent y participer.

Commenter cet article