/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par Rémy Ourdan

Ce message suggère qu'Oussama ben Laden veut montrer qu'il tient toujours les rênes des multiples branches d'al-Qaida à travers le monde.Oussama Ben Laden est aux commandes et tient à le faire savoir. Le chef djihadiste a revendiqué, au nom d'Al-Qaida, l'attentat manqué dans un avion de ligne américain le jour de Noël 2009, dans le ciel de Detroit.

"De la part d'Oussama à Obama : si nos messages pouvaient vous être transmis par la parole, nous ne les aurions pas adressés par les avions. Un message que nous avions voulu vous transmettre avec l'avion du héros Omar Farouk, qu'Allah allège son épreuve, confirme les messages précédents transmis par les héros du 11-Septembre. Ce message est que les Etats-Unis ne pourront pas aspirer à la sécurité avant qu'elle ne soit une réalité en Palestine. Il est injuste que vous ayez une vie tranquille alors que nos frères à Gaza vivent dans les pires conditions. Par la volonté d'Allah, nos attaques contre vous se poursuivront tant que votre soutien aux Israéliens se poursuivra." Le bref enregistrement audio du chef d'Al-Qaida a été diffusé, dimanche 24 janvier, par la chaîne qatarie Al-Jazira.

Oussama Ben Laden a intensifié ses interventions publiques depuis l'élection de Barack Obama à la Maison Blanche. De janvier 2009 à janvier 2010, six messages ont été diffusés avec, à chaque fois, de virulentes attaques contre le président américain, et toujours des références à la Palestine. Deux des messages, dont le précédent le 25 septembre 2009, étaient consacrés à l'Afghanistan. L'idée de Ben Laden est évidente : il s'agit de contrer la popularité de M. Obama et de convaincre les musulmans qu'il poursuit une politique similaire à celle de George Bush.

Aux commandes...

L'intervention du 24 janvier est en outre destinée à affirmer l'autorité du chef djihadiste, qui vivrait caché dans les "zones tribales" autonomes du Pakistan, sur Al-Qaida pour la péninsule Arabique (AQPA). Union des branches yéménite et saoudienne d'Al-Qaida, créée en 2009, l'AQPA avait déjà revendiqué l'opération de Detroit, signant ainsi sa première tentative d'attentat en Occident.

Oussama Ben Laden tient donc à faire savoir qu'il est aux commandes, mais lesquelles ? Opérationnelles, ou uniquement idéologiques ? On ignore si le chef d'Al-Qaida a effectivement participé au processus de décision qui a mené l'AQPA à confier des explosifs au jeune Nigérian Omar Farouk Abdulmutallab. Beaucoup d'experts qui ont réagi au message de Ben Laden soulignent qu'il est impossible d'affirmer qu'il dirige, depuis son sanctuaire pakistanais, les opérations des filiales d'Al-Qaida à travers le monde. Mais il est impossible, également, d'affirmer le contraire.

Commenter cet article