/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba/apa

 

 

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise guinéenne est arrivé ce samedi à Conakry, pour une visite destinée à évaluer les préparatifs du deuxième tour de la présidentielle, prévue le 7 novembre.

Cette visite vient à point nommé, compte tenu de la tension qui règne à la veille de ce 2ème tour, entre les camps des deux candidats, sur fond d’invectives et d’affrontements qui ont fait de nombreux blessés la semaine dernière en Haute Guinée et en Guinée forestière.

Ces incidents qui ont opposé malinkés et peuls, ont provoqué également des mouvements de populations, les partisans de Cellou Dalein Diallo, à majorité de l’ethnie peule, ayant été contraints de fuir les zones de violence pour regagner la Moyenne Guinée.

Pour apaiser les esprits, le président Sékouba Konaté avait invité mercredi dernier les deux candidats à visiter les villes sinistrés par ces heurts. Mais, cette visite n’a pas eu lieu.

Alpha Condé ayant été contraint par ses militants à ne pas effectuer le déplacement aux côtés de son rival.

Ceux-ci reprochent en effet à Cellou Dalein Diallo de ne s’être pas montré compatissant à l’égard des jeunes militants du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), victimes ‘’d’intoxication’’, après avoir ingéré des boissons, lors du meeting de clôture de la campagne d’Alpha Condé, tenu au palais du peuple de Conakry, il y a une dizaine de jours.

Durant son séjour, Compaoré aura des entretiens avec les différents acteurs de la transition, autour des préparatifs de ce scrutin, déjà repoussé à plusieurs reprises.

 

Commenter cet article