GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Égypte: Moubarak refuse d'abandonner le pouvoir

 

Après 17 journées de protestations populaires, le président égyptien a annoncé qu'il refuse de plier l'échine devant les manifestants.

Après plusieurs heures de spéculations et de rumeurs contradictoires, Hosni Moubarak a annoncé qu'il ne quitte finalement pas la présidence, contrairement à ce qui avait été largement rapporté plus tôt. Moubarak a répété qu'il compte rester en poste jusqu'aux élections présidentielles de septembre prochain, lors desquelles il ne se présentera pas.

Par ailleurs, il a soutenu qu'il allait déléguer certains pouvoirs au vice-président Omar Suleiman, en respect de la constitution. Le président âgé de 82 ans a aussi soutenu qu'il refuse de plier devant les interventions des gouvernements étrangers.

Hosni Moubarak a par ailleurs offert ses excuses aux familles de protestataires ayant perdu la vie lors des troubles qui ont lieu depuis le 25 janvier. Il a ajouté que les responsables de ces décès seront punis.

Le président Moubarak a également affirmé que ses actions sont guidées par son engagement à protéger la constitution de son pays et ses concitoyens. Il dit aussi rester en poste afin que le transfert du pouvoir vers le président à être élu en septembre se fasse de manière libre et transparente.

Il reste donc à voir comment ce refus de quitter le pouvoir sera reçu par les milliers de manifestants réunis au Caire depuis plus de deux semaines. Avant cette annonce, l'atmosphère était festive au sein de l'immense foule massée au square Tharir, qui a grandi à un rythme effréné à partir du moment où la rumeur de démission du président a commencé à se propager. Selon ce que rapportait plus tôt Al Jazeera, il s'agirait de la foule la plus importante à s'être rassemblée à cet endroit depuis le début du mouvement de protestation il y a plus de deux semaines. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article