GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Election présidentielle en Guinée: le rôle joué par Alassane Ouattara

http://kouamouo.ivoire-blog.com/media/02/02/1392226484.JPG

 

En attendant le second tour de la présidentielle en Guinée, le maigre score du candidat Sidia Touré en Côte d'Ivoire, livre ses secrets.

Le premier tour de l'élection présidentielle en République de guinée s'est achevé avec deux candidats retenus pour le second tour. Il s'agit, en l'occurrence, de messieurs Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo. Pour la première fois, ce scrutin a vu la forte participation de la diaspora guinéenne. Chacun des candidats a fait campagne en Côte d'Ivoire.

Sans problème. Au point où, certains candidats ont même pensé qu'un bon score en terre ivoirienne leur garantirait une certaine victoire. Chacun y est donc allé avec ses arguments et ses soutiens à l'intérieur du pays pour faire campagne. La position d'un des candidats a fait rêver un leader politique ivoirien. Alassane Dramane Ouattara croyait qu'une victoire du candidat Sidia Touré, lui ouvrirait les portes du Palais présidentiel de côte d'Ivoire, depuis la Guinée.

Et comme le prétendant au fauteuil présidentiel de la Guinée ne savait pas comment y arriver, l'opportuniste président du Rassemblement des républicains (Rdr) a pensé trouver en cette élection guinéenne, un raccourci. Très sûr de son affaire, l'homme a mis toute sa machine financière à la disposition de son ancien Directeur de cabinet, Sidia Touré, alors qu'il était le premier ministre d'Houphouët-Boigny.

Mais là encore, cela n'a pas suffi pour faire de son rêve une réalité. Sidia Touré a été devancé de plus de trois mille voix de la diaspora guinéenne en Côte d'Ivoire, par le second des deux premiers retenus pour le second tour de la présidentiel.

C'est-à-dire, Alpha Condé. En effet, même si les résultats définitifs n'ont pas encore été officiellement proclamés par la Cour suprême guinéenne, les statistiques obtenus par une source proche du dossier l'affiche clairement : 11 000 voix pour Cellou Dalein Diallo ; 4 000 voix pour Alpha Condé et 1 000 voix pour Lanssana Kouyaté. Quant à Sidia Touré, il s'en est tiré avec seulement 633 voix du vote guinéen en Côte d'Ivoire.

Autant dire que c'est un échec naïvement financé par Ouattara. Ce maigre score du poulain de Ouattara s'explique.
Selon un analyste de la question, la débâcle du duo Ouattara-Sidia à cette élection tire son interprétation dans ce qu'un doute trotte dans l'esprit de nombreux Guinéens. Quant à la sincérité du candidat guinéen, lorsqu'il se dit engagé aux côtés du peuple guinéen. " Alors que ce même peuple (la grande majorité), toujours selon notre interlocuteur, ne conçoit pas les choses de cette façon.

Pour cette frange de la population guinéenne, il est clair que ce candidat malheureux a tout d'un cadre ivoirien. Là où, lui-même se réclame de sa Guinée natale ". Quoiqu'une telle approche puisse paraître burlesque, il n'en demeure pas moins que cela n'est pas loin de refléter la réalité qui attend le parrain, lors de la présidentielle prochaine en Côte d'Ivoire. En tout état de cause, cet échec devra constituer un baromètre, à traves lequel, le candidat Alassane Dramane Ouattara, du Rdr devra méditer sur son sort.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article