GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Feindouno jette l'éponge

Feindouno jette l'éponge, SUISSE / FC SION,

Pascal Feindouno a rompu son contrat avec le FC Sion. Lassé des incertitudes pesant sur le club suisse, l'international guinéen va maintenant se consacrer au Syli national, qualifié pour la CAN 2012.


Feindouno et le FC Sion, c’est fini ! Le milieu offensif (et attaquant) guinéen de 30 ans, a rompu son contrat à l’amiable (avec effet immédiat) avec le club suisse selon le quotidien valaisan Le Nouvelliste. Arrivé cet été, l’ancien joueur de l’AS Saint-Etienne, Monaco ou encore Al-Sadd ne s’est jamais vraiment intégré, malgré des statistiques toujours respectables au gré de ses apparitions (3 buts et 2 passes décisives en 9 matches cet automne). Les démêlées judiciaires du club suisse, reconnu coupable d’avoir acheté et aligné des joueurs alors que la Fédération suisse lui avait interdit de recruter, n’y sont évidemment pas étranger. Pour rappel, le FC Sion s’est vu retirer 36 points au classement, passant de la troisième à la dixième et dernière place, avec un total négatif de cinq points.

 

« Sa décision ne me surprend pas dans la mesure où il a mal vécu ces six mois sans savoir s’il pourrait jouer le week-end », relève Laurent Roussey, cité par football.ch. « Petit Pascal » ne va pas pour autant rester inactif. La Guinée, dirigée par Michel Dussuyer, compte sur son talent pour réussir une bonne CAN 2012. Le Syli national, rassemblé depuis le 2 janvier à Conakry, gagnera Abidjan où les joueurs séjourenront du 9 au 16 janvier, et bénéficieront des terrains du centre d'entraînement de l'ASEC Mimosas. Le Sily National doit ensuite disputer un match de préparation le 18 janvier, à Conakry, contre un adversaire restant à déterminer en raison du désistement du Soudan. Feindouno et ses coéquipiers se rendront  ensuite à Franceville où ils doivent défier le Mali, le Botswana et le Ghana dans la poule D de la CAN 2012.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article