GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Grève : Les banques de Guinée ont fermé leurs portes jusqu'à nouvel ordre

Toutes les banques de Conakry ont baissé subitement leurs stores ce jeudi dans la mi-journée. Sur les motifs de ce débrayage soudain, le président de la fédération syndicale des banques et assurances de Guinée, Dr Ibrahima Fofana, joint au téléphone par Guinéenews© explique : « Les militaires ont commencé à abuser, ils ont débarqué le directeur d’Ecobank de sa voiture, ils ont arraisonné les véhicules qui convoient l’argent et mercredi hier, ils ont attaqué le DG d’UIBG dans son bureau ».

Tout serait parti d’un contentieux autour d’un chèque sans provision émis par le Groupe Futurelec et retenu par Ecobank Guinée, comme le prescrivent les reglementations cambiaires. Les tribunaux guinéens auraient débouté le groupe de Mamadou Sylla en première instance, avant de lui donner raison en appel, précisent nos sources.

Le couac partirait sur l’exécution judiciaire forcée de cette décision de justice. Mamadou Sylla aurait recouru aux services des hommes de Pivi, qui arraisonnaient manu militari tous les véhicules appartenant à Ecobank, ajoute-t-on.

Au moment où nous mettons cette dépêche en ligne, les syndicalistes (Fesabag) et l’association patronale des banques (APB) sont en conclave pour donner une suite à ce mouvement.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fode 12/02/2010 04:07


Encore lui, Mamadou Sylla, le fameux....