/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

 

Les forces de sécurité guinéennes ont tiré des gaz lacrymogènes contre des manifestants de l’opposition qui leur lançaient des pierres dans la capitale, Conakry, ont annoncé des responsables mercredi.

Au moins 18 membres des forces de sécurité ont été blessés dans l’affrontement, a indiqué un porte-parole du gouvernement, Albert Damantang Camara.

Un porte-parole de l’opposition, Mouctar Diallo, a ajouté qu’au moins neuf civils avaient été blessés.

Les policiers ont tenté de disperser les manifestants parce qu’ils craignaient une aggravation des violences, a expliqué un responsable de la police, la capitaine Lamine Sano. Il a précisé que les partisans de l’opposition avaient manifesté et lancé des pierres dans un quartier de Conakry où se trouve le siège du parti au pouvoir.

Les partis de l’opposition boycottent les prochaines élections législatives prévues le 12 mai pour protester contre les problèmes dans l’organisation du scrutin, a indiqué un porte-parole de l’opposition.

Commenter cet article