GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Guinée: Alpha Condé décline ses priorités à la Chine

 

Le chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé, a souligné lundi, au cours d’une audience avec le ministre chinois des Affaires étrangères, Yang Jiechie, arrivé dimanche à Conakry pour une visite de travail, que son pays avait trois priorités portant sur l’agriculture, l’électricité et les infrastructures. Le président Condé a indiqué que son pays fondait beaucoup d’espoirs sur la Chine pour la réalisation de 100.000 ha de terres irrigables, celle de la centrale thermique de Manéah, à quelque 40 km de Conakry, et sur celle d’une usine d’alumine de bauxite d’une capacité de 4 millions de tonnes.

Il a également invité le gouvernement chinois à finaliser les études de faisabilité du barrage hydroélectrique de Kaléta, en Guinée maritime, ajoutant que le forum sino-africain est un bel exemple de coopération sud-sud. Il a magnifié l’excellence des relations entre la Guinée et la Chine où il effectuera très prochainement une visite officielle.

Pour sa part, le ministre chinois qui avait rencontré le Premier ministre, Mohamed Saïd Fofana, a procédé à la signature de deux accords économiques portant respectivement sur un montant de 150 millions de yuan, accordé sous forme de don non remboursable, et sur un prêt sans intérêt, de 20 millions de yuan.

'La Chine restera un partenaire, un ami et un frère de la Guinée. Nous sommes prêts à intensifier les contacts de haut niveau et à accroitre la coopération concrète entre les deux pays dans tous les domaines', a souligné Jiechie, assurant que son pays continuera à accorder son aide économique en faveur de la Guinée dans la mesure de ses moyens.

Il a exhorté les entreprises chinoises à s’installer en Guinée, ajoutant que la coopération sino-guinéenne a de belles perspectives devant elle dans tous les domaines, notamment ceux de l’eau, de l’ électricité, des mines, des télécommunications, de l’agriculture, de l’éducation et de la santé.

'J’ai effectué une visite très utile et fructueuse en Guinée', a dit le ministre, décoré 'Grand chancelier' de l’ordre national.

On rappelle que la Chine a offert récemment un hôpital ultra moderne à la Guinée, dans la haute banlieue de la capitale, mais non encore fonctionnel à cause des problèmes d’eau et d’électricité.

Elle a également offert la maison de la Radio télévision guinéenne (RTG) et construit actuellement un stade de 50.000 places en haute banlieue de Conakry.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article