/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba/xinhua

 

L'absence de la Guinée aux phases finales de la Coupe d'Afrique des Nations de Football prévues en Afrique du Sud à compter de ce samedi, n'a en rien entamer le moral des mordus du cuir rond de Conakry qui s'apprêtent à vivre cet événement à travers la lucarne de leur petit écran, même si les délestages récurrents dans certains quartiers de la ville suscitent inquiétude et interrogation chez les populations, à chaque fois que ce type de compétition s'annonce.

Avec la CAN qui démarre ce samedi, les fans du sport "roi" ont tous leurs regards tournés vers l'Afrique du Sud, où durant un mois les équipes participantes auront à en découdre pour arracher le titre du sacre continental. D'où le sujet qui revient dans les conversations des clients des cafés, restaurants et autres lieux publics.

Mais, les supporteurs ne cachent pas leur préoccupation de savoir si la fourniture du courant électrique va s'améliorer durant la durée de la compétition.

Cette inquiétude s'explique par le fait que les délestages sont récurrents dans certains quartiers de la capitale, surtout dans la banlieue.

Dans le passé, durant le déroulement d'événements sportifs de haut niveau, les coupures de courant ou la non-desserte en courant ont parfois provoqué des incidents dans la cité, avec des jeunes gens qui barricadent les rues pour crier leur colère.

Ce qui fait que la direction de l'Electricité de Guinée (EDG), société chargée de gérer le secteur électrique a toujours essayé de se prémunir contre de pareilles situations, où les installations de la société sont la "cible" de manifestants.

Ainsi, pour cette CAN qui démarre ce samedi, la direction de l'entreprise promet de desservir les quartiers de Conakry durant les heures de déroulement des matches, en tenant compte des priorités accordées aux différentes zones de la ville.

Dr Laye Kouyaté, chargé de communication de l'EDG a ainsi déclaré ce vendredi que leurs services feront de leur mieux, pour assurer une desserte régulière aux populations, durant cette CAN. S'exprimant sur les antennes d'une radio locale, il a appelé les populations à la sérénité.

Laye Kouyaté a toutefois annoncé le lancement d'une opération de ratissage des services de l'EDG contre les "mauvais payeurs" des factures de courant.

Il a fait savoir que l'entreprise n'hésitera pas à isoler les "mauvais payeurs", en cette période de CAN.

La réforme du secteur de l'électricité figure au nombre des priorités du gouvernement guinéen. Des efforts sont en train d'être faits pour réhabiliter le réseau de la capitale, devenu vétuste.

Dans cette foulée, le président Alpha Condé a consenti l'achat de groupes électrogènes d'une capacité de 100 mégawatts pour renforcer le secteur de la production à Conakry, selon des sources officielles.

Mais beaucoup reste à faire surtout dans le comportement de certains individus, qui s'en prennent souvent à des installations de la société, en sectionnant des câbles même enfouis sous terre.

Pour faciliter la retransmission des matches, certaines sociétés commerciales de la place promettent d'installer des écrans géants au niveau de certains carrefours de la capitale.

Des vidéos clubs verront certainement eux aussi leurs chiffres d'affaires doubler en cette période de CAN, disposant d'une autonomie en source d'énergie. Avec de petits groupes électrogènes, qu'ils utilisent en cas de manque de courant, pour permettre à leurs clients de suivre les matches.

C'est tout ça qui fascine lors de pareils événements sportifs, quand on se trouve du côté de Conakry.

Commenter cet article