GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Guinée: Des décrets contrastés et suspicieux !

















Le dimanche 7 mars 2010, par décret du président de la transition, les membres du conseil national de la transition (CNT) ont été nommés ainsi d'autres hauts cadres de l'État mais aussi d'autres décrets ont suivi, certains pour réorganiser l'administration et d'autres pour les élections.



S'agissant du CNT, ses membres ont été nommés après une longue attente et non sans surprise pour le commun des Guinéens qui souhaite voir ce pays prendre le chemin de la légalité et du droit.



Tout comme à la composition du gouvernement qui est passé de 30 à 40 membres (avec la nomination d'un ministre secrétaire général à la présidence en la personne d' ancien ministre Tibou Kamara) contrairement à l'accord de sortie de crise de Ouaga signé le 15 janvier dernier, ce CNT n'a pas dérogé à la règle. Le nombre passe de 101 à 155 voir plus d'après certains qui se sont amusés à faire le décompte.


Sur les raisons de ces dépassements, Mme la Présidente du CNT parle de "contingence politiques et sociales". Ce qui pourrait amener plus d'un à se demander alors combien de Présidents seront élus très prochainement dans ce pays de paradoxe ? Sachant bien qu'actuellement il y a deux qui officient à sa tête, le Cpt Dadis et le Gl Sékouba, il est à se demander si les jeux ne sont pas pipés pour la désignation des prochains dirigeants de la Guinée. Et se sera tant pis pour les partisans de la démocratie et de la bonne gouvernance.



Comme si cela ne suffisait pas, le décret fixant la date de la présidentielle pour le 27 juin prochain est publié sans même l'installation du CNT, l'organe chargé du toilettage des textes fondamentaux et du code électoral pour doter la prochaine équipe d'une base juridique.




Tout ce qui reste, pense t-on maintenant est d'officialiser la liste des candidats et de programmer les résultats par le Général Sékouba que beaucoup de personnes estiment à tord ou à raison être manipulé et soumis à de pression des anciens dignitaires du régime et de l'étranger.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article