GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Guinée: Des officiers français arrêtés à l’aéroport pour trafic de cigarettes

 

 

C’est dans la nuit du 23 au 24 février 2011, que la Gendarmerie du transport aérien (GTA) de l’aéroport Gbessia-Conakry a procédé à l’arrestation des officiers français pour avoir voulu faire passer des cartouches de Marlboro à l’aéroport. En complicité avec un agent de la SICA du nom de Diaby, ce dernier comme d’habitude, a fait parvenir aux officiers dans l’avion stationné, 187 cartouches de Marlboro.

Ces officiers, venus rapatrier une jeune fille guinéenne, avaient pris l’habitude de profiter de ces occasions pareilles pour frauduleusement faire embarquer des cartouches de Marlboro, qu’ils trouvaient en Guinée à un pris très abordable. Avertis d’une situation confuse lors de la montée des bagages dans les avions Air Frances et SM Bruxelles, les hommes du Commandant Mamadou Alpha Baldé, ont suivi Diaby et ont finalement découvert ce qu’il mijotait en bas des avions.

Apres fouille des bagages par les agents de la GTA, des cartouches de cigarette emballées ont été découvertes. Diaby et ces officiers ont été mis aux arrêts. Interrogés, ces derniers ont affirmé avoir simplement proposé à Diaby de leur trouver de la cigarette de marque Marlboro. En continuant les enquêtes, il a été retrouvé dans leurs téléphones le numéro de Diaby. Ce qui a fait comprendre, qu’ils n’étaient pas à leur première opération.

La découverte de cette contrebande en complicité avec des agents de l’aéroport, est une grande réussite des services de sécurité aéroportuaire. Cela dit, plus de moyens et d’équipements doivent être mis à leur disposition pour renforcer la sécurité fragile de l’aéroport de Conakry. Pour l’instant, ces officiers sont dans les mains de la Gendarmerie nationale, en attendant que leurs dossiers soient transmis à la justice, pour les faits dont-ils sont accusés. 


Affaire à suivre…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Flo 27/02/2011 23:52



Sauf que là, il ne s'agit pas d'un trafic, mais d'une honteuse et pitoyable manipulation.. Pour se venger d'avoir ramené une sans-papier, un employé de l'aéroport Guinéen (corrompu à mort, cela
va sans dire) à déposé 300 cartouches de cigarettes près des policiers Français, en disant être implqué dans ce trafic pour la simple et bonne raison qu'il est ma payé (le pauvre petit...).


C'est une honte, je crache sur ce pays de merde...



Cabine sanitaire 27/02/2011 19:01



merci pour cette information, ce trafic ets par tout