/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

 

 

La semaine derniere, dans le quartier Entag, une trentenaire a brûlé les parties génitales par sa propre sœur parce que celle-ci lui avait soit disant volé une certaine somme d’argent.

 

Mame Kourouma, la présumée victime de brûlure génitale, a soutenu mardi dernier l’acte barbaresque de sa sœur devant la gendarmerie d’Entag.

Cette fillette s’est retrouvée à la gendarmerie suite à une sortie au marché de Entag avec sa grande sœur. S’etant égarée, un certain Monsieur Saïd Diaré l'a récupéré et l’a amené à la gendarmerie où elle a été interrogée pour retrouver sa famille. Au cours de ces échanges, les officiers se sont rendus compte, dû à une odeur nauséabonde que la jeune fille était blessée aux parties intimes.

Suite à cette découverte, la fillette a été admise à l’hôpital pour des mesures de santé et afin que la gendarmerie puisse avoir un rapport médical des faits.

La présumée coupable de cette brulure serait la propre sœur de la victime, Hawa Kourouma, qui explique que sa jeune sœur lui aurait volé la somme de 20.000 FCFA et que pour cela elle l’aurait frappé et « mit le feu sur elle ».

Commenter cet article

sofia 09/10/2013 11:49


Quelle monstruosité que fait preuve cette femme. Elle devrait être puni de cette infamne barbarie.