GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Guinée: L’armée dans le feu de la « dédadisation » ?

http://gn.telediaspora.net/portail/portail/photo/image/Guinee%20Militaires%5B1%5D.jpg

 

Deux semaines avant le scrutin le plus ouvert jamais organisé, la Guinée retient son souffle. En effet, la grande muette, jusque-là réduite au silence par la force de persuasion du président par intérim, le général Sekouba Konaté, recommence à faire parler d’elle. Vendredi dernier, des officiers supérieurs ont été arrêtés sans raison officielle.

De quoi faire monter l’inquiétude chez les citoyens engagés dans un processus démocratique jusque-là sans le moindre remous. Alors, pourquoi diable les autorités ont-elles interpellé ces hommes, tous comme par hasard, anciens patrons des différents états-majors de l’armée guinéenne ?

L’affaire est grave, car il s’agit tout de même d’une bonne dizaine d’huiles du régime Dadis qui ont été retenues, une fois de plus sans raison officielle, dans les locaux de la gendarmerie.

Et tandis que certains accusent l’actuel chef d’état-major d’avoir voulu, par ce coup de filet, régler certains comptes, la plupart se demandent ce que l’on peut bien reprocher à tous ces officiers supérieurs. S’agirait-il des prémices d’une purge au sein de la junte, ou plutôt d’une « dédadisation » tout juste avant la restitution du pouvoir aux civils ?

En tout cas, une chose est sure, c’est que le processus démocratique qui jusque là avançait sur une mer d’huile, risque de connaître des turbulences non négligeables, alors qu’il est sur le point d’arriver à bon port.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article