/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

 

 

Le grand imam de la Mosquée Fayçal de Conakry, El hadj Mamadou Saliou Camara, a invité hier le gouvernement et l'opposition de la Guinée à dialoguer pour préserver la paix sociale.

 
S'exprimant en marge des obsèques des onze militaires guinéens tués lundi dans un crash d'avion survenu à Monrovia au Liberia, El hadj Mamadou Saliou Camara a plaidé pour l'ouverture du dialogue politique en vue de préserver la cohésion sociale.

 
Le chef religieux, très connu pour son franc-parler, a mis les deux parties devant leurs responsabilités en cas de violences politiques, tout en insistant sur la nécessité impérieuse de dialogue entre les acteurs politiques. « Chacun se souviendra de vos œuvres. Aujourd'hui nous enterrons ces militaires rappelés par Dieu. Ils seront jugés par leurs actions. C'est pourquoi, pour l'amour de Dieu et de votre patrie, j'invite le pouvoir et l'opposition à résoudre leurs problèmes par le dialogue politique », a-t-il dit.


Cet appel de l'imam intervient à un moment où l'opposition guinéenne projette des manifestations de rue, après deux reports, dès lundi prochain à Conakry et à l'intérieur du pays jusqu'à l'entière satisfaction de ses revendications.


Les opposants entendent à travers ces manifestations mettre la pression sur le pouvoir pour exiger le choix consensuel d'un nouvel opérateur de saisie et le vote de la diaspora.

Commenter cet article