GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Guinée: la famille de l'agresseur de Dadis Camara se plaint de harcèlement

Toumba Diakité, le militaire guinéen qui a tiré sur le chef de la junte Moussa Dadis Camara en décembre 2009, toujours en fuite.

 

 

La famille de Toumba Diakité, le militaire guinéen qui a tiré sur le chef de la junte Moussa Dadis Camara en décembre 2009, se dit victime de persécution. L'un des frères de Toumba Diakité est en effet décédé après son arrestation par la gendarmerie, le 23 novembre dernier. Officiellement, il est mort en tentant de fuir les gendarmes, mais l'avocat de la famille parle de torture.

Les 22 et 23 novembre dernier, les proches de Toumba Diakité toujours en fuite, ont eu la visite des gendarmes. En deux jours, au moins trois parents de l'ex-chef de la garde présidentielle ont été arrêté dont son frère Alsseny Diakité. Si la plupart d’entre eux ont été déferrés au parquet dès le 30 novembre, en revanche la famille est longtemps restée sans nouvelle d'Alsseny Diakité.

Mardi dernier, l'avocat de la famille a appris par la justice qu'Alsseny Diakité était mort. Il aurait succombé à ses blessures en tentant de fuir. Maitre Alsseny Diallo l'avocat de la famille ne croit pas à la thèse accidentelle. Il soupçonne les gendarmes de l'avoir torturé à mort.

Au lendemain de la tentative d'assassinat contre Moussa Dadis Camara par Toumba Diakité, il y a deux ans, le père de celui ci, avait été arrêté et détenu durant plus de deux mois. Et depuis la famille se plaint de faire l'objet de harcèlements incessants.

Maître Diallo demande que cessent ces harcèlements et veut que la lumière soit faite sur les circonstances exactes de la mort du frère de Toumba Diakité. Pour l'instant ni le ministère de la Défense, ni celui de la Justice n'ont souhaité réagir à cette affaire aux allures de règlements de comptes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article