/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

 

 

La justice guinéenne a renoncé à convoquer les chefs de l'opposition qui devaient comparaître cette semaine à la suite d'une marche ayant dégénéré en violences meurtrières, a-t-on appris hier de source judiciaire.

 
Le leader de l'opposition, Cellou Dalein Diallo, rival malheureux d'Alpha Condé à la présidentielle de 2010, et douze autres personnalités de son camp avaient appris, ce week-end, leur convocation, jeudi, devant un tribunal en banlieue de Conakry. La justice aurait dû décider s'ils étaient "civilement responsables des préjudices causés" lors de la marche du 27 février pour des législatives transparentes. "Ils ne vont pas comparaître", a expliqué à l'Afp le chargé de communication du ministère de la Justice, Me Ibrahima Béavogui.

 
Sont seulement convoqués les membres du "comité d'organisation, qui sont également pénalement responsables", ainsi que des personnes arrêtées le 27 février et lors des manifestations qui ont suivi, a-t-il ajouté. Le comité d'organisation se compose de trois personnes, qui ne sont pas des figures de premier plan, a indiqué un responsable politique sous couvert d'anonymat. La Guinée traverse une nouvelle crise, liée aux élections législatives sans cesse repoussées depuis 2011. L'opposition avait organisé, le 27 février, à Conakry, une manifestation pour exiger un scrutin libre et transparent. Le rassemblement avait dégénéré en affrontements entre manifestants et forces de l'ordre, suivis d'autres violences les jours suivants, ayant fait, au total, neuf morts, dont un policier, et plus de 240 blessés. Plusieurs dizaines de personnes ont été interpellées, d'après des témoins.


Le président guinéen a confirmé, dimanche, implicitement un nouveau report des législatives jusque-là fixées au 12 mai, lors d'une visite de ses homologues, Alassane Ouattara (Côte d'Ivoire), Ellen Johnson Sirleaf (Liberia) et Ernest Koroma (Sierra Leone), venus appeler les acteurs guinéens au "dialogue".

Commenter cet article