GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Guinée : la presse en ligne porte plainte contre l'autorité de la communication

Guinée : la presse en ligne porte plainte contre l'autorité de la communication

 

 

 

 

L'Association guinéenne de la Presse en Ligne (AGUIPEL) décide de porter plainte contre le Conseil national de la Communication (CNC), suite à une décision de sa présidente relative à la répartition "inégale'' de la subvention accordé par l'Etat guinéen aux médias nationaux, exercice 2011, a indiqué un communiqué de l'association publié mercredi, dont Xinhua a reçu une copie.

 

Dans ladite décision du CNC en date du 9 décembre, la présidente du CNC Mme Martine Condé a noté que de la presse en ligne guinéenne ne pourrait pas bénéficier du tiers de la somme d'un milliards de francs guinéens qui devrait être repartis entres trois associations à savoir l'AGUIPEL), l'Union des Radios et Télévisions Libres de Guinée (URTELGUI) et l'Association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante (AGEPI), soit plus de trois cent trente trois millions de francs guinéens pour chacune d'elles.

La raison évoquée par la présidente du CNC serait que les radios et télévisions privées guinéennes auraient des chargés multiples, dont la redevance a payé chaque année à l'Etat guinéenne, pour la détention et l'exploitation des licences d'émission sur l'étendu du territoire nationale.

"En engageant cette réquisition auprès de la Cour suprême, l'AGUIPEL estime qu'il ne revient pas à la presse en ligne de payer les redevances annuelles que l'Urtelgui doit à l'Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT)", note le communiqué de l'association.

Le recours étant suspensif, l'introduction à la Cour suprême de cette requête introductive d'instance des deux associations suspendra automatiquement la décision du CNC, ont ajouté les membres de l'association de la presse en ligne.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article