/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba/xinhua

 

 

Le conseil islamique de Guinée, soucieux de préserver la paix et la quiétude dans le pays, a haussé le ton lundi contre l'instabilité sociale, la culture de la haine, et tous comportements visant diviser le peuple guinéen uni par des valeurs divines, historiques et sociolinguistiques.

 

Dans une déclaration publiée lundi, les leaders religieux, au nom de la communauté musulmane de Guinée, ont invité les leaders politiques, le gouvernement et tous les acteurs de la récente crise politico-sociale, à s'impliquer activement dans la recherche d'une solution idoine et durable, afin d'éviter de provoquer tout désastre dans le pays.

Le porte-parole du conseil islamique de Guinée El Hadji Lamine Diallo estime que pour trouver un issu favorable au différend politique dans le pays, les acteurs politiques et sociaux, animés d'une intention de sortir de la crise, doivent accepter de s' assoir autour d'une table de négociation, débattre des problèmes et accepter des compromis.

Le conseil a déploré les pertes en vie humaine, les dégâts matériels et la destruction de biens mobiliers et immobiliers des populations guinéennes, survenus le 27 février dernier lors de la marche dite pacifique de l'opposition et les jours suivants, tant à Conakry que dans les certaines villes de l'intérieur du pays.

Le conseil islamique de Guinée a demandé aux responsables de la mouvance présidentielle et de l'opposition d'inviter leurs militants au calme et à la retenue, afin d'éviter des actes de vandalisme et d'outrance en vers les autres citoyens du pays.

Le conseil a exhorté les responsables administratifs et religieux à jouer pleinement leur rôle, afin de consolider la paix et parvenir ainsi à une parfaite cohabitation pacifique entre les différentes communautés ethniques de la Guinée.

Les parents doivent assurer leur rôle d'éducateur des enfants conformément aux principes islamiques, qui banni toute violence et toute injustice dans la société, a dit le porte-parole du conseil islamique.

"La diversité ethnique est une des plus grandes richesses que Dieu nous a donné", a conclu M. Diallo.

Commenter cet article