/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

 

 

CONAKRY (Sipa) — Les forces de sécurité en Guinée ont ouvert le feu lundi à Conakry sur une voiture transportant l'ancien Premier ministre Lansana Kouyaté, qui participait à une manifestation de l'opposition et n'a pas été blessé.

Selon des témoins, des policiers ont d'abord tiré des gaz lacrymogènes vers la maison de Cellou Dalein Diallo, le chef de l'opposition qui a perdu l'élection présidentielle de novembre 2010. La manifestation devait débuter devant le domicile de M. Diallo.

Celui-ci ainsi que d'autres dirigeants de l'opposition sont montés dans la voiture de Lansana Kouyaté. Le véhicule se dirigeait vers le domicile de M. Kouyate dans le quartier de Matoto à Conakry losqu'elle a été la cible de tirs des forces de sécurité. L'ancien Premier ministre a confirmé que son véhicule a été atteint par des projectiles, dénonçant un "acte inadmissible".

L'histoire de la Guinée, pays d'Afrique de l'Ouest, est marquée par des troubles et coups d'Etat. Le dernier en date, mené par le capitaine Moussa "Dadis" Camara" remonte à décembre 2008, après la mort du dirigeant Lansana Conté. En septembre 2009, au moins 150 personnes ont été tuées dans le principal stade du pays à Conakry lors d'une manifestation contre le régime militaire de "Dadis" Camara. Les forces de sécurité présidentielle avaient notamment ouvert le feu contre la foule.

Depuis, Camara a été poussé vers la sortie. Grièvement blessé à la tête après s'être fait tirer dessus par son aide de camp, il vit désormais en exil au Burkina Faso. Suite à son départ, le numéro deux de la junte militaire a remis le pouvoir à un gouvernement de transition. En novembre 2010, Alpha Condé a été élu président pour le premier scrutin libre depuis l'indépendance du pays de la France en 1958.

Commenter cet article