GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Guinée: les responsables de l'attaque auraient été arrêtés

 

 

 Le président guinéen Alpha Condé, dont la résidence a été la cible d'une attaque menée par des militaires à Conakry, a assuré mardi que les deux responsables de l'attaque ont été arrêtés, lors d'un entretien sur Radio France Internationale (RFI).

Nous avons réussi à mettre la main sur les chefs militaires qui étaient déviants, mais lenquête continue (...). Les deux principaux dirigeants ont été arrêtés, a-t-il déclaré, sans révéler leurs identités.

Un membre de la garde présidentielle a été tué et deux autres blessés au cours de l'attaque de la résidence d'Alpha Condé, ancien opposant historique devenu le premier président démocratiquement élu de Guinée et entré en fonction il y a sept mois.

L'ancien chef d'état-major de l'armée guinéenne, le général Nouhou Thiam, a été arrêté juste après l'attaque, selon son épouse. Il avait été limogé par le président Condé peu après son investiture, le 21 décembre 2010.

Dans lensemble, ça va. Parce que jai eu la chance de navoir pas dormi dans ma chambre. Car ma chambre a été attaquée au bazooka et la roquette RPG7; il y a eu des tirs extrêmement nourris mais la Garde présidentielle sest très bien défendue pendant plus de deux heures avant larrivée de renforts, a expliqué le président guinéen.

Pour ma part, jappelle le peuple au calme et je demande à tout le monde de reprendre le travail (...). Mon souci cest lunité du pays et la réconciliation; que lon ait des élections libres et transparentes pour que le processus démocratique soit irréversible en Guinée. Le reste est laffaire de la justice, a souligné Alpha Condé.

C'était une tentative d'assassinat. Pas un coup d'Etat parce qu'ils n'en ont pas la capacité. Pour faire un coup d'Etat, il faut quand même des forces, et leurs forces sont faibles (...). Tous les tirs, les bazookas ont été dirigés sur ma chambre à coucher, ce n'est pas une tentative de coup d'Etat, c'est une tentative d'assassinat. Ce n'est pas avec six pick-ups qu'on peut faire un coup d'Etat !, a-t-il estimé.

Tous les diplomates ont vu l'état de ma chambre. Il est évident que si j'avais été dans ma chambre, je ne vous parlerais pas maintenant, a jugé Alpha Condé.

Le président a précisé qu'il était en train d'assécher progressivement les différentes sources de corruption, ce qui avait fait des mécontents, notamment dans l'armée.

La responsabilité de chacun sera établie, et moi je laisse cela à la justice. Bien sûr, il y avait des officiers qui avaient lhabitude de prendre 200 ou 300 millions par mois (de francs guinéens, soit entre 20.000 et 30.000 euros, ndlr); il y avait un fonds bizarre de 10 milliards que jai annulé, a-t-il dit.

L'une des premières tâches d'Alpha Condé a été de réformer le secteur de la défense et de la sécurité, l'armée ayant toujours joué un rôle déstabilisateur dans ce pays dont l'histoire est marquée par la violence politique, les coups d'Etat et tentatives de coups d'Etat militaires.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article