/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

 

 

 

Une usine de traitement de poisson et son contenu ont été calcinés par les flammes le 4 décembre dernier à Kipé, dans la commune de Ratoma. Assiétou Diallo, la gérante de l’usine, met en cause les installations de la société de téléphonie mobile MTN.  

« D’après les premières informations que j’ai eues et corroborées des gens qui étaient présents sur le terrain, il y avait des gens qui travaillaient sur le site de la société  et quelque chose a cédé du haut de l’antenne avant de tomber sur la toiture de notre bâtiment. Voilà d’où le feu est parti », explique la sinistrée. « Nous avons perdu cinq chambres frigorifiques, des stockages frais et congelés, un tunnel de congélation, des tables, des splits, des cassettes, des palettes, des chlores de traitement d’eau, des balances ».

Dans un communiqué, l’entreprise de télécommunications s’est indignée d’avoir découvert cette accusation dans les journaux. Elle indique que « suite à ces déclarations que nous jugeons mal fondées, nous avons dépêché une équipe composée de techniciens et d’un huissier de justice pour un constat. De cette investigation, il ressort que l’origine du feu qui a brûlé l’usine de traitement de poisson ne provient pas de notre installation qui par ailleurs fonctionne normalement ».

 

agence ecofin

Commenter cet article