GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Guinée: Poursuite des interpellations à Conakry

 

 

Un quatrième groupe de huit officiers de l'armée et de trois civils soupçonnés d'avoir participé dans la nuit du 18 au 19 juillet derniers à la tentative d’assassinat du président Alpha Condé a été déféré, vendredi, devant la justice, a annoncé à la télévision nationale Me William Fernandez, avocat général, prés la Cour d'Appel de Conakry.

 

Les onze personnes, a précisé Me Fernandez, ont été déferées à la suite des enquêtes menées conjointement par des officiers de la Police et de la Gendarmerie depuis l'interpellation des personnes soupçonnées d'avoir participé à la tentative d'assassinat du Pr. Alpha Condé en sa résidence privée de Kipé, en haute banlieue de Conakry.



Les personnes déferées sont le général Bachir Diallo, ex-directeur de cabinet du président de la transition, le général Sékouba Konaté, dont plusieurs autres proches ont déjà été interpellés, notamment le général Nouhoum Thiam, ancien chef d'Etat-major des Armées.



Le lieutenant-colonel David Haba, le lieutenant Kémoko Condé, le commandant Mohamed Korka Damba, les capitaines Abdoulaye Diallo, Amadou Sadio Diallo, Ibrahima Sory Sidibé, Baïlo Diallo,ont également été déferés près le Tribunal de première instance de Dixinn, à Conakry, ainsi que El hadj Mamadou Alpha Diallo, Seydouba Conté et Jean Guilavogui, tous des civils.


'Tout comme dans les trois premiers groupes, toutes les personnes sus-nommées, déférées auprès du Procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn, relèvent désormais des juges d’instruction saisis qui décident en toute indépendance de leur situation pénale', a dit Me Fernandez.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article