/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par xinhuanet

http://www.tamtamguinee.com/images/rub24/calb5175Syma_JPG.JPG

 

 

 

La Cour suprême de Guinée pourrait rendre public son verdict mercredi prochain, selon une source proche de la Commission électorale nationale indépendante.

Selon le code électoral guinéen, la CENI ne peut pas fixer une date pour le second tour du scrutin avant que le verdict de la Cour Sprême sur les résultats provisoires du premier tour ne soit connu.

Toutefois, lors d'une conférence de presse vendredi à Conakry, le directeur des Operations de la CENI, Pathé Dieng a annoncé que la date du 18 juillet initialement prévue pour le second tour pourrait être reportée vu le traitement du contencieux électoral par la Cour suprême.

Selon M. Pathé Dieng, les résultats du vote deposés au niveau de la Cour suprême ne sont que ceux provisoires.

"Seule la Cour suprême est mandatée par la loi de donner les résultats définitifs du premier tour de l'élection du 27 juin dernier", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le chef du département chargé de la communication et de la sensibilisation de la CENI, M. Bayo, a rappelé que les campagnes des candidats du second tour de la présidentielle commenceront dès la proclamation des résultats définitifs par la Cour suprême et doivent durer 14 jours selon le code électoral.

Le premier tour de l'élection présidentielle en Guinée a eu lieu le 27 juin dernier. Selon les résultats provisoires de la CENI, les candidats Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé, remportant respectivement 39,72% et 20,67% des voix, doivent s'affronter au second tour du scrutin.

Sur 4 291 419 inscrits, 3 304 393 ont voté pour un suffrage exprimé de 2 675 020 et un taux de participation de 77%.

Au total 24 candidats, tous des civils, ont participé à l'élection du 27 juin considérée par les observateurs comme le premier scrutin démocratique en Guinée depuis son indépendance en 1958.

Commenter cet article