GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Guinée: Présidentielles - Ces rumeurs qui risquent de tout gâcher

 

http://www.nlsguinee.com/articles/images/palais_sekoutoureya.jpg

 

 

La campagne électorale se poursuit pour les élections présidentielles du 27 juin prochain en Guinée. Mais, à moins de trois semaines de ce rendez-vous crucial, des rumeurs fusent sur un éventuel 'soutien de Sékouba Konaté au candidat Alpha Condé'. Et malgré les mises au point du président de la transition, ces rumeurs risquent de compliquer la période post-électorale en Guinée.


La Guinée s'apprête à aller à des consultations électorales inédites. Car, pour la première fois dans l'histoire du pays, les Guinéens se rendront aux urnes pour choisir leur président de la République. Un rendez-vous tout de même sensible, compte tenu du contexte d'instabilité qui a prévalu dans ce pays, depuis les massacres du 28 septembre 2009. Mais, aujourd'hui, l'espoir suscité par le déroulement normal du processus électoral risque d'être remis en cause. En effet, les médias nationaux avaient fait état de l'existence 'd'un éventuel soutien du président Konaté au leader du Rassemblement du peuple de Guinée (Rpg) Alpha Condé'.

Ce qui risquerait également d'entacher sérieusement la réputation du général Sékouba Konaté. Ce dernier qui, depuis son installation à la tête du comité de transition, a fait montre, par ses actions posées, de toute sa volonté à mener à bien le processus électoral établi par les accords de Ouagadougou. 'Sur l'honneur, je déclare que nous ne sommes ni concernés par la compétition politique ni engagés dans la course électorale. Il en sera ainsi jusqu'à la fin du processus de transition en cours. C'est aux Guinéens et à eux seuls qu'il revient dans le secret de l'isoloir et de leur conscience, de faire le choix du prochain président de la République de Guinée', lança-t-il à ses compatriotes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mohamed Fofana 10/06/2010 20:26



Vous voulez seulement preparer la pagaille sion et Konate et la France ont deja reitere leur neutralite.


Vous vous sentez deja perdant vu la position du leader du RPG.  Retenez cependant que vous ne pourrez pas arreter la rue de l histoire