GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Guinée: réajustement des prix du carburant à la pompe

 

 

Les prix du carburant ont été revus à la hausse dans la soirée du samedi par un arrêté du ministre guinéen du Commerce et de l'Industrie Mohamed Dorval Doumbouya.

 

Ainsi, selon cet arrêté ministériel, le litre d'essence est vendu à compter de ce dimanche à 9 500 francs guinéens soit environ 1 euro à la pompe.

Ce même tarif s'applique pour le gasoil et le pétrole lampant.

Le litre d'essence était jusque-là vendu à 7 500 francs guinéens, avant ce réajustement.

Une augmentation qui s'est répercutée aussitôt sur les tarifs des transports urbains et interurbains qui viennent de connaître à leur tour une hausse.

Ainsi le parcours qui coûtait 1 500 francs guinéens dans les taxis au niveau de la capitale, est désormais taxé à 2 000 francs guinéens.

Le gouvernement guinéen a toujours fait savoir à l'opinion que les tarifs des produits pétroliers qui étaient pratiqués en Guinée étaient les plus bas de la sous région.

Ce, grâce à une subvention accordée par l'Etat dans l'achat de ces produits, afin de soulager le consommateur.

Vu cette situation, certains trafiquants n'hésitaient pas à convoyer des fûts l'essence hors de la Guinée à destination du Mali, de la Sierra Leone et du Liberia pour aller les revendre dans ces pays, à prix d'or.

Une pratique que les autorités guinéennes n'ont jamais réussi à combattre, malgré les menaces.

Cette nouvelle hausse des prix à la pompe risque de porter un coup au pouvoir d'achat des populations quand on sait que la hausse des prix de l'essence est toujours synonyme d'augmentation des prix des denrées alimentaires et autres produits de consommation sur les marchés.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article