/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

 

 

Pour le premier anniversaire de l’investiture du premier président guinéen élu démocratiquement, c’est un bon cadeau : la Chine vient d’offrir une centaine de bus et une cinquantaine de camions au gouvernement guinéen. Ces véhicules seront destinés à améliorer le transport dans la capitale, Conakry. Alpha Condé, qui s’est adressé à la nation à l’occasion de la célébration de sa première année au pouvoir, a évoqué, à cette occasion, la possibilité de mettre en place une société de transport.

 

Il faut dire que, malgré toute la bonne volonté du gouvernement guinéen, le transport reste un casse-tête dans Conakry et, pire, dans les régions du pays. Que ce soit les taxis ou les bus, les deux types de moyens de transport ne sont pas des plus fiables. Les premiers, généralement vétustes à leur arrivée en Guinée en provenance du Vieux continent, n’offrent pas le confort adéquat. Quant aux seconds, ils se sont raréfiés avec la faillite de la société publique de transports en commun. Dans ce contexte, les 100 bus et les 50 chinois sont salutaires.

 

Ils pourraient être la base d’une prochaine compagnie de transport. Celle-ci devrait être mixte, c’est-à-dire, administrée par un partenariat entre l’Etat et un opérateur étranger. Ce don s’ajoute donc sur la longue liste de tous les faits chinois en Guinée. Ceux-ci sont, à présent, visibles dans la quasi-totalité des secteurs du pays, allant des mines au commerce en passant par le sanitaire. Reste à espérer que cela permet à la Guinée de se développer et d’assurer un mieux-être pour sa population.

Commenter cet article