/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

 

 

Bientôt, Conakry sera dotée d’un nouvel hôtel. C’est le projet que développe un consortium regroupant 3 différentes nationalités, à savoir, des sociétés guinéenne, marocaine et singapourienne. Il faut l’avouer, la Guinée n’est pas le pays ouest-africain le mieux loti en infrastructures hôtelières.

 

C’est donc d’un bon œil que les autorités examinent toute initiative allant dans le sens de combler ce déficit. Ainsi, le consortium Global Investment and Construction (GIC), qui compte construire, dans le cadre de ce projet, un hôtel 4 étoiles comportant 194 chambres, a été bien accueilli. Il a été constitué par la société guinéenne Sonoco SA d’El Hadj Diallo Mamadou ainsi que les Moulins Lahlal du Maroc de M. Omar Yacoubi et d’un groupe privé singapourien.

 

Les trois associés entendent débourser la somme de 13 milliards de FCFA (26 millions de dollars américains) pour atteindre leurs visées. D’après le cahier de charges du projet, le complexe hôtelier devrait être prêt en mai 2013. Mais, selon des bruits de couloir, le lancement officiel de sa construction se fera en début février et en grande pompe. Car, même le président guinéen, M. Alpha Condé, devrait y assister. Ou, tout au moins, son ministre du Tourisme. C’est très positif pour le développement du tourisme en Guinée. Ce pays est doté de magnifiques paysages mais aussi de ressources minéralogiques particulières mais n’en tire pas assez profit.

 

Ce, en partie, à cause du manque d’infrastructures d’accueil. C’est donc une véritable opportunité de remédier à cette anomalie, d’autant plus que l’initiative semble convaincre un bon nombre d’établissements financiers de la place, lesquels se disent plutôt disposés à l’accompagner.

Commenter cet article