/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

 

Alliance Mining Commodities (AMC), la compagnie minière qui compte exploiter la bauxite en Guinée, a clos son étude de faisabilité. Dans la foulée, elle a annoncé un investissement colossal en faveur de ce projet. 812 millions de dollars américains. C’est le montant qu’AMC entend consacrer à l’exploitation de la bauxite à Koumbia dans la préfecture de Gaoual. Cela fait, à présent, plus de 6 ans que cette compagnie est en tractation avec les différents gouvernements guinéens.

Cette longue période a été nécessaire pour effectuer une étude de faisabilité fiable. Les résultats de ces investigations, qui ont associés des équipes internationales (Guinée et Australie), ont été rendus publics la semaine dernière. Ainsi, le responsable d’AMC estime que son entreprise est fin prête à se lancer dans cette vaste exploitation. En fait, Koumbia recèle de 305 millions de tonnes de bauxite. Et, cette capacité ne concerne que la haute qualité de ce minerai. Cela correspond à une durée de vie de 4 décennies environs. D’où, l’important investissement que la mine nécessite. Il sied de préciser que, dans ce cadre, une ligne ferroviaire sera tracée dans l’optique de faciliter l’exportation du minerai.

Finalement, le démarrage de cette activité a été repoussé à 2016. D’après de précédentes prévisions, l’exploitation devait démarrer un an plus tôt. Pour mener à bien ce projet, AMC compte s’appuyer sur « une très forte équipe technique avec une solide expérience et une solide relation avec le gouvernement », comme l’a souligné son patron. Le gisement de Koumbia devrait rapport à AMC la bagatelle de 7 milliards de dollars américains. Comme dans tous les projets miniers en Guinée, l’Etat possède au minimum 10 % des parts. Ce qui fera également un bon pactole pour le Trésor Public du pays, bien que ses revenus exacts n’ont pas encore été clairement annoncés.

 

legriot.infolink

Commenter cet article