GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Guinée : un parti politique réclame la politique générale du gouvernement

 

 

Un parti de l’opposition guinéenne demande au gouvernement de présenter solennellement sa déclaration de politique générale devant le Conseil national de transition (CNT, organe législatif provisoire).

 

 

Dans une déclaration lue mercredi par son président intérimaire, Etienne Soropogui, le parti Nouvelles forces démocratiques (NFD) relève que, depuis la nomination du Premier ministre Mohamed Said Fofana et la formation du gouvernement, aucune politique générale du gouvernement n’a fait l’objet de communication devant le CNT afin d’orienter les Guinéens sur les modalités de gestion de la chose publique pour les cinq années à venir du mandat du président Alpha Condé.

NFD demande aux membres du CNT de "corriger" l’inobservation de la Constitution qui stipule que le Premier ministre doit faire, après sa nomination, une déclaration de politique générale suivie de débats sans vote à l’Assemblée nationale.

Le président par intérim de NFD appelle le CNT à veiller au contrôle de l’action gouvernementale en s’assurant que les questions qui sont du ressort de la loi ne soient votées que par lui conformément à la Constitution.

Le parti de M. Soropogui rappelle que "les autorités nouvelles ont obligation de respecter et de faire respecter les lois et principes de la République".

NFD réclame également la restructuration de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et l’organisation des élections législatives "dans les meilleurs délais".

"Tant que nous n’aurons pas de garanties claires et suffisantes pour la tenue d’élections législatives justes et équitables, nous n’irons à aucune élection", a menacé le parti.

Au compte du second tour de l’élection présidentielle du 7 novembre dernier, NFD avait fait alliance avec l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) du candidat malheureux Cellou Dalein Diallo.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article