/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

http://guineaoye.files.wordpress.com/2010/03/guinee-hyperdyanmics.jpg

 

Le directeur technique de la SCS Corporation, filiale à 100% de la société pétrolière américaine Hyperdynamics, Dr Thierno Kéita, a fait état jeudi 10 juin, de l’existence de grandes quantités de Gaz et de pétrole au large de la Guinée.

« Nous sommes aujourd’hui sûr de l’existence de grandes quantités de Gaz et de pétrole au large de notre Pays », a déclaré Dr Kéita, devant plusieurs centaines d’étudiants de la faculté de droit de l’université publique Général Lansana Conté de Sonfonia (Conakry).  Le directeur technique de la filiale de la compagnie texane faisait cette déclaration à la faveur d’une conférence-débat portant sur le thème « Historique de la recherche pétrolière en République de Guinée depuis 1975 », organisée par les étudiants qui célébraient la fin de leurs études universitaires.

« Depuis 1977, soit 30 ans après l’unique forage de la SOGUIP et BUTTES GAS and OIL, aucune autre Société crédible ne s’est présentée pour la poursuite des travaux de recherche dans notre Pays. Pendant plus de trente ans (1977 – 2010) malgré la présence des grands groupes pétroliers en Guinée dans la distribution des produits pétroliers depuis 1992 et une intense campagne de promotion du secteur financée par la Banque Mondiale, aucune société n’a voulu prendre le risque de relancer la recherche dans notre Pays », a regretté le conférencier devant les étudiants, les représentants du Bureau de la Recherche et de la Promotion Pétrolière (BRPP) et ceux de la Direction Nationale des Hydrocarbures.

M.Kéita a rappelé pendant sa conférence que sa société «  assume seule et entièrement tous les risques liés aux opérations de transport, de manutention et d’installation », pour l’exploration  des 24.000 km² qui constituent leur zone contractuelle.

« Ce sont des centaines de millions de dollars américain qui seront mobilisés dans le cadre de  l’exécution des différents forages.  Dans ce contrat la Guinée gagne dès les premiers barils de pétrole produits. 10% en redevance (royaltie) gratis. Les 90% restant seront partagés selon les conditions établie dans le contrat de partage de production », a-t-il expliqué, ajoutant qu’à terme, la contribution de Hyperdynamics au budget de la Guinée dépassera de très loin celle de la plupart des méga projets miniers déjà existants.

 « Ce sont des milliards de dollars US qui entreront dans les caisses de l’Etat, la main d’œuvre guinéenne est prioritaire, un programme de formation sera mis en place pour que les Guinéens surtout les jeunes, la Guinée pourra encaisser ses royalties et sa part de production en nature ou en espèces. »

Les étudiants ont aussi appris de leur conférencier que la Guinée sera exportatrice d’énergie vers les pays limitrophes à l’horizon 2013 et l’énergie produite à partir du Gaz lui permettra de produire l’aluminium et l’acier.

S’agissant du gaz qui sera produit, le directeur technique a indiqué que des sea line (conduites sous marines) seront réalisées pour  son acheminement sur tout le territoire national. « La ménagère divorcera d’avec le charbon de bois et contribuera ainsi à la lutte contre la déforestation et la désertification », espère-t-il.

Commenter cet article

Abdourahmane Diallo 17/06/2010 13:27



Pourkoi cette societe ne peut elle pas attendre k'il y ait un president et une assemblee elus pour faire signer ce contrat? ca me fait des doutes sur l'avantage k'ont les Guineens ds ce contrat.
ceci constitue aussi un manke de consideration au peuple de Guinee. MOI, je sens vraiment indigne par le comportement de cette societe ki meprise les Guineens. si je serais a la place du futur
president elu, j'ennulerais purement et simple le contrat( si cest de droit). Le peuple de Guinee est pauvre mais a besoin de respect. C'est vraiment malheureux k'un opposant de longue date se
comporte comme JMD est en train de faire. pauvre de nous!!!