/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par legrandkonia@yahoo.fr

http://www.routard.com/images_contenu/communaute/photos/publi/075/pt74506.jpg
Nous, enfants du Konia, prenons acte de la formation du Gouvernement de Transition et des promesses faites par le CNDD quant à l’avènement d’une véritable démocratie en Guinée.


Nous saluons et félicitons également le Président Moussa Dadis Camara pour son adresse à la nation depuis Ouagadougou, évitant ainsi au pays des troubles qui auraient créé des situations certainement douloureuses pour les populations qui n’ont que trop souffert.



Le Konia votera massivement, pour exiger son Droit à la Reconnaissance Nationale et pour le rayonnement de la Guinée Forestière dont elle est partie intégrante et indissociable, longtemps ségréguée dans son ensemble.
Nous saisissons l’occasion qui s’offre à tous les guinéens pour faire valoir leurs droits de vote, pour dire aux cadres du Konia que l’heure est arrivée pour taire nos querelles fratricides pour nous rassembler autour d’un objectif qui s’articule
autour de la cohésion nationale, la paix et le développement, condition sine qua num de la prospérité de la Guinée et de notre Région Forestière, l’irremplaçable grenier de notre chère Patrie. Nous devrons nous unir pour exiger notre représentativité au sein de toutes les Institutions Nationales qui naîtront des élections libres et transparentes.



Mais pour ce faire, il faut que nous nous rendions aux Urnes. Nous devons aller sur le terrain pour expliquer aux parents l’importance et les raisons de leur vote, car souvent beaucoup d’entre eux ne comprennent pas le bien fondé d’un vote et ne réalisent surtout pas ce que leurs voix peuvent apporter de positif à l’équilibre sociopolitique du pays.



Nous parlons en connaissance de cause. Souvent nous avons été traité de minorité insignifiante pour ainsi nous faire prendre des trains qui ne partaient pas aux destinations que nous voulions atteindre. D’ailleurs, en 1992 lors de l’avènement des partis politiques, un des actuels leaders politiques n’a pas hésité de dire aux cadres Konians qu’ils ne pouvaient pas créer de partis politiques, que par ce que le Konia n’était qu’une minorité.



Aujourd’hui nous voulons dire à ce leader politique d’un autre âge, que la minorité Konian et ses alliés seront incontournables dans les prochaines élections en Guinée. Nous avons pris conscience du fait que seule notre union nous fera gagner le combat, et nous consentirons à tous les sacrifices pour la mise en place de cette union que nous considérons sacrée comme notre Forêt.



Enfants du Grand Konian ,

Hier nous étions une minorité insignifiante, aujourd’hui soyons une minorité agissante, demain une minorité incontournable, et qui est prête désormais à se faire écouter et respecter. Une minorité qui, sans nul doute, pèsera de tout son poids dans la balance des prochaines consultations.
Ne votons plus comme dans le passé ; ne votons plus par clientélisme ; ne votons plus par affinité linguistique ou religieuse !



Désormais votons par conviction pour le Respect et le rayonnement de toute la Guinée Forestière qui est notre environnement naturel. Ne soyons plus des suivistes. Choisissons des hommes et le programme de gouvernement auxquels nous nous identifierons. Nous voulons une guinée unit et prospère, avec un programme politique et économique qui prendra en compte les problèmes de tous les guinéens; un pays inscrit au concert des Nations civilisées où le talent prévaut sur le nombre.



D’ores et déjà, nous pouvons affirmer que, ceux qui nous ont accusé de cannibalisme et d’avoir tiré sur nos frères au Stade du 28 Septembre, le jour du même nom, nous trouverons devant les Urnes. Notre réponse sera républicaine. Seules les Urnes répondront à nos détracteurs et aux inconscients qui ont lancé un appel aux forces étrangères pour envahir notre pays et bafouer notre Souveraineté Nationale pour un Pouvoir éphémère.



Nous lançons un appel pressant à tous les cadres et intellectuels et à l’ensemble des fils du Grand Konia de se faire inscrire et aider à faire inscrire tous ceux de la région qui ont atteint l’âge de faire valoir leur droit de vote. Personne ne viendra plus nous tenir un langage de division par ce qu’on appartient à la même religion ou par ce que nous parlons la même langue. Nous ne sommes plus prêts à recommencer les erreurs du passé, nous voulons désormais l’avènement d’une guinée où chaque citoyen aspirera au bonheur et à la prospérité. Et nous sommes prêts par toutes les voies républicaines à faire valoir les cadres de notre Région Forestière. Nous apporterons notre pierre à l’Édifice National.



C’est aussi l’occasion de faire comprendre aux hommes politiques, que plus personne ne nous opposera désormais aux autres composantes ethniques de la Guinée Forestière pour des fins politiques; cela ne va plus marcher, car nous avons conscience qu’on a les mêmes problèmes que tous ceux qui partagent la même région avec nous; leur malheur ne nous épargnera pas, car nous sommes unis de par nos ancêtres. Nous n’accepterons plus l’idée de division pour nous distraire. Nous menons une bataille politique et non religieuse.



En effet, nous comprenons que certains hommes politiques guinéens, sont au bord de leur chute libre, et pour cela, ils ne vont pas hésiter d’emporter le pays avec eux, d’où leur acharnement pour diviser des populations sœurs. A ceux là nous donnons un avertissement solennel ; leur plan machiavélique ne réussira plus, et toute tendance dans ce sens équivaudrait à une déclaration de guerre à toute la Guinée Forestière. Le Konia n’est la propriété privée d’aucun homme politique et c’est ce que nous comptons démontrer pour les prochaines élections.



L’ALLIANCE ENTRE TOUS LES COMPOSANTES POLITIQUES DE LA GUINÉE FORESTIÈRE EST DÉSORMAIS SACRÉE. NOUS TRAVAILLERONS POUR SA CONSOLIDATION.
Nous déclarerons la guerre à tout homme politique qui tentera de diviser les enfants de notre Région pour des fins politiques obscures. Nous ne nous battrons plus pour un homme, mais pour un idéal et un programme de gouvernement débarrassé de toute idée de division et d’ethnocentrisme.



Nous nous battrons pour une Guinée unit et Prospère, condition sine qua num d’un développement durable et humain. Avec les autres composantes de la Guinée forestière, le Konia entend désormais former une coalition démocratique pour défendre nos causes communes.

Commenter cet article