/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par le cafard déchainé

 

La confirmation est venue de la Présidente du conseil national de transition (CNT), Hadja Rabiatou Serah Diallo. Qui a animé une conférence de presse hier jeudi 8 avril. Elle a mis l’occasion à profit pour parler davantage de son institution, ses difficultés, mais aussi et surtout sa volonté de réussir sa part de mission pour le retour à l’ordre constitutionnel normal.

 


Au cours de cette rencontre, Rabiatou Serah Diallo a indiqué que toute organisation a des difficultés d’ordre financier. Mais elle ajoute que ces difficultés n’empêchent point le Conseil national de la transition -CNT à travailler vu que le temps imparti est court.

 



Le budget alloué au fonctionnement du CNT est de7 milliards de francs guinéens. Pour le moment, l’Etat a débloqué et mis à la disposition du CNT, 2 milliards de francs guinéens.

 



En répondant à la question relative à la date de l’élection, Rabiatou Serah Diallo dit que son institution n’éprouve aucun problème par rapport à la date du 27 juin, date prévue pour le premier tour de la présidentielle.


Pour elle, l’idéal aujourd’hui est d’organiser le referendum pour faire adopter les lois que de réviser maintenant.



« Mais les difficultés financières et sociales ne nous permettent pas d’organiser trois élections en une année », poursuit Rabiatou Serah.



Pour le salut de la transition, parions que le gouvernement va les jours et semaines qui suivent verser le reliquat du budget du conseil national de la transition. Soit!

Commenter cet article