GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

L'instabilité en Côte d'ivoire, en Guinée Bissau et en Casamance pourrait nuire à la transition Guinéenne

http://www.diallo.co.uk/images/carte-guinee.gif

 

 

 

L'envoyé spécial du président de la Commission de l'Union africaine (UA) Ibrahima Fall a exprimé l'avis positif du Groupe international de contact au sujet de la transition guinéenne en prévision de la présidentielle du 27 juin. Le seul point négatif relevé par M Fall réside dans le climat régional déstabilisant caractérisé par les récents développements en Guinée-Bissau, les heurts en Casamance (Sénégal) et l'impasse du processus électoral en Côte d'Ivoire.

 

 

En décembre 2008, au lendemain de la mort du président Lansana Conté, les forces armées se sont emparées du pouvoir, avant de procéder à la formation d'un gouvernement de transition et d'un Conseil national pour diriger la nation jusqu'à la tenue de nouvelles élections. Le président de la transition, le général Sékouba Konaté, est quant à lui fort du soutien de maints pays africains et européens qui ont assuré leur soutien financier et logistique au scrutin.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article