GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

La famille de Mamadou Tandja débarque à Dakar

http://www.evenement-bf.net/images/169_tandja.gif
En attendant sa libération par la junte militaire, le président déchu du Niger, Mamadou Tandja, a envoyé sa famille se réfugier au Sénégal. Ils sont arrivés, ce jeudi à l’aéroport Léopold Sédar Senghor et sont logés à l’immeuble Pasteur.


La famille du président Mamadou Tandja est arrivée au Sénégal ce jeudi, dans la matinée. Elle a débarqué à l’aéroport Léopold Sédar Senghor à bord d’un vol commercial. Après une courte escale au salon d’honneur, elle été embarquée à bord de voitures 4X4 avec vitres teintées. Selon des informations recueillies, elle été acheminée, sous bonne escorte, à l’immeuble Pasteur où ils sont logés.


Certains membres de la famille du président déchus, connaissent bien le Sénégal pour y avoir séjourné. Certains y ont même fait leurs études. Le président, Mamadou Tandja, lui, est toujours entre les mains de la junte militaire.


Il a été arrêté jeudi 18 février dernier lors d’un coup d’Etat dirigé par un officier, le commandant Adamou Harouna. En milieu d’après-midi, le jeudi 18 février 2010, les militaires ont attaqué le palais présidentiel de Niamey à la fin d’un conseil des ministres. Pendant plusieurs heures, des soldats étaient déployés autour du palais présidentiel et dans les rues adjacentes. Depuis, la junte dirige le pays. Plusieurs ministres ont été arrêtés en même temps que le président déchu avant d’être relâchés.



Jusqu’à présent, on ne sait pas le sort qui sera réservé au président Mamadou Tandja. Des tractations sont entreprises pour le tirer des griffes des mutins. Récemment, le président de la République, Me Abdoulaye Wade, avait reçu, au palais présidentiel, une délégation des putschistes. Au menu des discussions, le sort du président Tandja et de sa famille.


Des sources pensent savoir que c’est au cours de cette audience que décision a été prise, par le président Wade, de recueillir la famille Tandja au Sénégal.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article