GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

La lettre de mission de Konaté à Doré

http://www.bakchich.info/IMG/jpg_dessin-Senegal.jpgNotre pays traverse en cette période de son histoire une crise économique, sociopolitique sans précédent. face à cette situation, seule une ferme volonté permettra de trouver des réponses adéquates aux maux dont souffre notre pays.

Votre nomination s'inscrit dans le cadre d'un processus de transition de courte durée afin de créer un climat d'apaisement et favoriser ainsi le retour du pays à l'ordre constitutionnel.
Suite à mon discours du 6 janvier 2010, je vous engage à accomplir sous mon autorité et ma direction entre autres, les tâches suivantes:

-Mobiliser les ressources nécessaires pour la conduite de la transition et pour la restructuration des forces de défense et de sécurité,

-Présider le conseil ministériel et le conseil des ministres sur délégation du chef de l'Etat, -Proposer au chef de l'Etat, les nominations aux emplois civils,

-Diriger l'administration et veiller au fonctionnement régulier des pouvoirs publics,
-Veiller au respect de l'indépendance de la justice,

-Prendre les dispositions nécessaires pour d'une part, renforcer les capacités de la Ceni avec l'appui de la communauté internationale et d'autre part pour assurer le fonctionnement correcte de tous les organes de la transition,

-Œuvrer à l'organisation rapide d'élections libres, crédibles et transparentes conformément au chronogramme fixé en vue de sortir le pays de son isolement  et à la levée des sanctions,

-Promouvoir la bonne gouvernance et restaurer l'autorité de l'Etat, veiller au respect de l'indépendance de la banque centrale,

-Relancer l'économie par la mise en place d'un programme d'urgence et renouer avec nos partenaires au développement, en vue d'améliorer les conditions de vie des populations,

-Engager le dialogue social et politique pour la consolidation de la cohésion nationale, renforcer la démocratie, l'Etat de droit, ainsi que le respect des droits humains et des libertés fondamentales,

-Assurer la sécurité des personnes et de leurs biens, assurer le déroulement correct et transparent du processus électoral,

-Veiller au respect des droits humains et des libertés fondamentales,

-Promouvoir le dialogue politique et social en vue de renforcer la cohésion nationale.

Cette lettre de mission exige de vous M. le Premier Ministre, des obligations de resultats. Pour atteindre ces objectifs, vous me proposerez des femmes et des hommes dévoués, intègres et compétents, pour vous accompagner dans l'accomplissement de votre mission.

Je vous recommande par ailleurs, avant l'entrée en fonction de la nouvelle équipe gouvernementale, l'organisation sur toute l'étendue du territoire national d'une journée de recueillement, de prières et de pardon à la mémoire des victimes des tragiques évènements du 28 septembre 2009. Une telle démarche aidera à renforcer le climat d'apaisement et à créer les conditions d'une réconciliation véritable indispensable au succès du nouveau processus de transition en cours.

En vous remerciant d'avoir accepté la responsabilité qui vous est confié, veuillez agréer M. le Premier Ministre, l'expression de ma franche collaboration.

Conakry, le 3 février 2010

Le Général Sékouba Konaté, président de la transition

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article