GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Le Nigeria mis sur la touche par la FIFA: La Guinée devrait en profiter

Le Nigeria est suspendu jusqu’à nouvel ordre de toute compétition internationale par la FIFA pour ingérence du pouvoir politique dans les affaires du football. Cette suspension à effet immédiat touche de plein fouet la sélection A avant la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2012 mais aussi les juniors et les féminines.

Le Nigeria est provisoirement rayé de la carte du football international et on ne saurait dire pour combien de temps après l’annonce lundi 4 octobre de la suspension de la Fédération Nigériane pour ingérence gouvernementale. Cette suspension avec effet immédiat oblige la NFF à retirer son équipe A des éliminatoires de la CAN 21012. Elle prive aussi les moins de 20 ans de la CAN junior 2011 (les Nigérians étaient bien placés pour aller à la phase finale après leur victoire face à l’ile Maurice 2-0 au match aller) et les féminines de la CAN 2010 dont la phase finale débute le 31 octobre en Afrique du sud.

Griefs multiples

Le motif principal est l’ingérence de l’état dans les affaires du football nigérian, l’état qui a engagé des actions en justice à l’encontre des membres élus du comité exécutif de la NFF et à qui la FIFA fait également le reproche d’avoir contraint à la démission le secrétaire général par intérim. Autre grief invoqué : la décision de faire débuter le championnat local de 1ère division sans tenir compte des relégations de la saison précédente.

« La suspension sera maintenue jusqu'à ce que les actions en justice aient cessé et que le comité exécutif, qui a été dûment élu à la tête de la NFF, puisse travailler sans aucune interférence », a ajouté la Fifa. Le procès de quatre hauts dirigeants démis de leur fonction par la NFF à la suite du fiasco de l'équipe nationale au Mondial-2010 devait se tenir mardi 5 octobre. Ils devaient répondre de 10 chefs d'accusation pour corruption.

En juin déjà

L'enquête, conduite par l'agence anticorruption du pays a porté sur la disparition des six millions de dollars du budget Mondial 2010 dont les accusés avaient la charge et sur des dépenses non autorisées (800.000 dollars). La Fifa avait déjà menacé de sanctionner le Nigeria à la suite de la suspension pour deux ans décrétée juste après l’élimination au Mondial par le président du pays lui-même, Jonathan Goodluck, furieux du comportement des Super Eagles. Sermonné par la FIFA, il s'était alors rapidement ravisé.

Le Nigeria, actuel 34e au classement Fifa, a participé à quatre Coupes du monde (1994, 1998, 2002 et 2010) et remporté deux Coupes d'Afrique des nations (1980 et 1994). Le prochain match des Super Eagles était prévu dimanche à Conakry contre la Guinée, dans le groupe B des qualifications à la CAN 2012 qui comprend également Madagascar et l’Ethiopie

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article