/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

 

 

Les élections législatives en Guinée, qui devaient être organisées depuis 2011 et étaient repoussées depuis lors, auront lieu le 12 mai 2013, a annoncé hier à l'Afp le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), Bakary Fofana. "La date des législatives est fixée au 12 mai 2013", a affirmé M. Fofana, joint par téléphone, qui n'a pas fourni d'autres détails.

Ce scrutin devait être initialement organisé dans le courant du premier semestre 2011, mais il a été sans cesse repoussé.
 

Les dernières législatives en Guinée remontent à juin 2002, sous la présidence du général Lansana Conté, décédé en décembre 2008 après 24 ans au pouvoir. C'est actuellement un Conseil national de transition (Cnt, non élu) qui fait office de Parlement.

L'opposition a régulièrement accusé le régime de l'actuel président, Alpha Condé, de préparer des élections frauduleuses en s'appuyant sur l'ancienne Céni, dont le président, Loucény Camara, était accusé de partialité. Début septembre, M. Camara, qui présidait la Céni depuis 2010, a annoncé sa décision de ne plus se représenter à la tête de la commission électorale pour, avait-il expliqué, "permettre l'avancée du processus électoral".

Début novembre, il a été remplacé par Bakary Fofana, qui fut chef de la diplomatie guinéenne durant la transition en 2010 (de janvier à décembre). M. Fofana est un des trois membres de la société civile au sein de la Céni qui comprend aussi deux représentants de l'administration, dix de la mouvance présidentielle et dix de l'opposition.
Mais sa désignation a été aussitôt contestée par des responsables de l'opposition, l'un d'eux l'accusant d'être "une taupe du pouvoir".

Commenter cet article