GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Les euros de Alpha Condé !

http://guinee007.com/images/rub5/calb25a_conde_jpg.jpg

 

 

Dans son interview à la RTG, « Alpha Condé (RPG) dans FACE AU PUBLIC », nous avons découvert un homme plutôt jeune, bien habillé et en pleine forme. Point de vue physique et même rhétorique, Alpha Condé serait bien un président présentable. Il a fait une belle campagne en parlant des « ministres qui signent un projet routier pour voler » et de ceux qui disent avoir amené du courant en Guinée, alors que ce courant a disparu 3 mois après.

« C’est pas vrai. "C’est du m’as-tu vu ?"  pour se faire applaudir sans résoudre les problèmes des Guinéens. Quand on amène l’électricité ou l’eau, on l’amène dé-fini-tive-ment!». Dit Alpha Condé avec insistance.

Nous avons quand même relevé quelques points importants de son intervention :

1- Le propre à toutes les familles malinkés guinéennes, mauvaises ou bonnes et que je trouve louable, c’est de parler leur langue chez eux au point que même les voisins comprennent ou apprennent le malinké.

Il y a deux semaines, le 22 mai, un ami de l’école secondaire, sa femme et leurs trois enfants étaient en visite chez nous à Aachen. L’homme a grandi en Côte d’Ivoire. Sa femme a grandi à Conakry. Les trois enfants sont nés et grandissent ici (Allemagne). Cependant, ils parlent tous du Kangbè, c'est-à-dire du vrai malinké guinéen. Les enfants articulent parfaitement les mots malinkés.

Quelle fut ma surprise d’entendre Alpha Condé prononcer un proverbe malinké bûché pour la circonstance, bien qu’il avait averti le public de ne ni bien comprendre ni bien parler la langue malinké! Alpha Condé qui dit avoir grandi à Conakry parle mal "sa langue" qu’un enfant de 5 ans qui n’a jamais encore mis pieds en Guinée. Il serait donc surprenant que les populations guinéennes se laissent manipuler au régionalisme par un tel politicien qui se fait passer pour le leader et défenseur de la Haute Guinée.

2- Alpha Condé ne semble pas être content du travail du CNT qui crée et qui garantit la séparation des pouvoirs et limite le nombre de mandats. Le leader du RPG qui aime se référer à Sékouba (donc le reconnaît), affirme que le CNT n’a aucune légitimité pour élaborer la constitution. « Ces gens-là, qui les a élus ? Ils n’ont aucune légitimité! », déclare-t-il.

Malheureusement le journaliste n’a pas demandé à Alpha, qui a élu Sékouba pour que lui et ses décrets soient légitimes à ses yeux ? Lui Alpha, qui l’a élu pour qu’il choisisse le Premier ministre de la transition ?

Le leader du RPG affirme que l’on devrait simplement rétablir l’ancienne loi fondamentale pour aller aux élections. Cependant, Alpha Condé et certains opposants qui ont boycotté l’élection de 2003 ne se sont jamais reconnus dans la dernière forme de cette loi qu’ils qualifiaient d’illégale après les modifications apportées par Conté. Ils disaient ne reconnaître que la loi fondamentale version initiale (92) adoptée par un vrai référendum national. Cependant, cette version limitait l’âge maximal des candidats à 70 ans.

Une question au Professeur et leader politique:

Seriez-vous favorable au rétablissement de la loi fondamentale version nationale dont vous reconnaissez la légalité et qui vous exclut de cette élection (limite d’âge 70 ans) ou bien de la foi fondamentale version Conté que vous avez toujours rejetée ?

Une remarque au Professeur et leader politique:

Personne plus que vous ne voulait avoir cette élection plus vite en Guinée. Sans les efforts de Rabiatou Diallo et du CNT, vous seriez peut-être dans une maison de retraite avant que Jean Marie Doré, votre choix, ne finisse d’organiser la transition et nous conduire aux élections. Soyez un peu reconnaissant, Professeur, envers ces personnes qui se sont mises au service de la nation en travaillant jours et nuits afin que votre rêve d’aller à l’élection le 27 juin 2010 puisse se réaliser, pendant que ceux que vous semblez estimer et respecter pillaient les caisses de l’Etat et bradaient les ressources du pays !

3- Alpha commence à présenter son parti comme le seul vrai parti national. Alors le journaliste fait la remarque qu’au passage du leader de l’UFDG, c’est du pular que le public parlait dans la salle. Avec lui, c’est du malinké que le public parle dans la salle. Là Alpha trouve que cela est un phénomène normal que l’on soit soutenu par les siens. « On trouve normal que tout le Texas se mobilise pour Reagan, tout l’Arkansas se mobilise pour Clinton ».
Pourquoi y aurait-il du mal que son ethnie à lui se mobilise pour son parti, se demande le leader du RPG ?

« L’Afrique n’est pas différente des autres. Aujourd’hui, y a des Belges et des Flamands. Pourquoi vous ne parlez pas d’ethnocentrisme là-bas? », demande-t-il au journaliste.

Deux remarques au Professeur Condé:

- Les Flamands sont des Belges. En Belgique, il y a des Flamands, Wallons et Allemands.

- Ce qui est valable pour le RPG, l’est pour tous les autres partis guinéens notamment l’UFDG, l’UPG et le PUP par exemple. Les militants du RPG doivent donc cesser leur campagne de coller l’ethnocentrisme à leurs  adversaires qui connaissent les mêmes problèmes que le RPG.

4- Alpha Condé promet d’accorder des soins de santé gratuit à tout le monde en Guinée. C’est l’exemple de l'Île Maurice qui lui permet de le dire. Le Professeur Alpha Condé ignore-t-il les réalités de la vie ou bien il prend tous les Guinéens pour des collégiens?

Soigner 10 millions de personnes gratuitement en moins de 5 ans? Même dans les pays dits industriels comme l’Italie, les choses ne sont pas si évoluées. Il y a certes des assurances dans ce sens mais le prix et beaucoup de services sociaux sont payés par les personnes ou leurs familles.

l'Île Maurice dont il s’agit est un "Etat" d’une superficie de 1 866 km2. Elle mesure dans ses plus grandes dimensions 65 km de longueur et 45 km de largeur, 1,2 millions d’habitants (moins peuplé que Conakry). Ce qui est possible là-bas, n’est pas faisable à Conakry encore moins sur tout le territoire guinéen dans avenir immédiat. Pour un premier temps, les Guinéens ne demandent pas mieux que d’avoir des hôpitaux bien équipés et une subvention de l’Etat dans le domaine de la santé afin que les prix soient abordables.

Une remarque au Professeur et leader politique:

Vous pouvez tout de même promettre une chose aux Guinéens: que si vous êtes élu président, vous et votre famille vous n’allez pas aller à l’extérieur pour vos soins sanitaires. Vous allez vous soigner et vous coucher dans les mêmes hôpitaux que le peuple dont vous seriez le premier représentant. C’est seulement ainsi que notre système de santé sera bien équipé et développé.

5- Quand le journaliste fait remarquer que Alpha Condé est tendre avec Sékou Touré mais pas avec Lansana Conté, le leader du RPG fait savoir sa conviction que s’il y a une conférence nationale en Guinée, c’est Sékou Touré qui serait réhabilité, pas Lansana Conté qui a pillé le pays. Le journaliste répond que Sékou a fait beaucoup de victimes à travers ses violations des droits de l’homme. Alpha avance son arrestation comme exemple de cas de violation des droits de l’homme sous Conté.

Une remarque au Professeur et leader politique:

Conte l’a arrêté et torturé certes mais il est là en bonne forme pour le témoigner. Les opposants qui reposent au cimetière n’ont pas eu cette chance.

6- Alpha parle de l’importance des femmes dans la société et dans la famille. Le journaliste lui fait remarquer que lui qui devrait être un bon exemple n’a pas de femme à la maison qu’à l’approche des élections. Alpha dit qu’il s’était marié en 1991 à Dakar à la sœur de Aicha Coné. Le journaliste lui répond qu’il se préparait à venir participer aux élections en Guinée.

A la veille des élections de 1998, Alpha s’était également marié à une femme de Labe. Avant de descendre en Guinée pour les élections de juin 2010, il s’est marié à une femme de Kankan. Dommage que le journaliste ne lui a pas demandé du sort de toutes ses autres femmes ou s’il est un polygame qui vit sans femme ?

Une remarque au Professeur et leader politique:

Parlant de votre problème de femme et de la religion, vous dites que cela relève de votre vie privée qui ne regarde personne. Monsieur le professeur et leader politique guinéen, ce raisonnement ou cet esprit n’est pas africain encore moins guinéen. Et même en Occident, ces actes sociaux voire coutumiers gardent encore une grande valeur dans les bonnes familles. Vous êtes censé être un bon exemple en Guinée, comme l’a dit le journaliste.

7- Parlant des audits qu’il voudra organiser en cas de victoire pour poursuivre les anciens "voleurs" sous Conté, Alpha Condé rassure qu’il ne visera que les anciens ministres de Conté mais pas tous les cadres car selon le leader du RPG, « Un caissier qui prend 100 000 FG, ce n’est pas du vol. On appelle cela débrouillardise ».

Une remarque au leader politique Alpha Condé:

Comme il le dira lui-même dans un autre passage de l’émission, qui a volé volera. Celui qui vole en bas, volera au sommet de l’Etat, Monsieur le Professeur. Nous vous rappelons que c’est une déclaration pareille que Lansana Conté avait faite pour que notre pays se retrouve à terre aujourd’hui: « Vous pouvez voler mais pas beaucoup. Un peu seulement, pour vivre ».

Alpha Condé est-il vraiment un homme d’Etat responsable qui va aider la Guinée à s’en sortir ou qui veut prendre sa vengeance?

Visiblement, il n’en veut pas aux voleurs et ne veut pas combattre la corruption. C’est seulement ses adversaires politiques parmi les anciens ministres de Conté qu’il vise. Tous les autres cadres du système et les anciens ministres qui se sont ralliés à son parti peuvent être tranquilles et pourraient avoir des promotions avec Alpha Condé. A moins qu’il soit en train de les tromper pour atteindre son objectif, comme Sékou Touré l’avait fait à beaucoup de ses anciens adversaires qu’il a fait pendre plus tard.

8- Alpha Condé reconnaît l’existence d’un complot pour renverser le régime quand on l’arrêtait en 1998.

Il dit dans l’émission qu’il avait planifié engager des mouvements pour renverser le régime sans attendre la proclamation des résultats. Il aurait été le seul équipé de téléphones satellitaires à l’époque et qu’il était parti pour se replier sur Beyla pour coordonner les opérations et "communiquer avec les choses", dit-il sans préciser.

Cependant, il n’y avait pas d’opérateur téléphonique en Guinée en 1998 pour que Alpha se munisse d’un téléphone portable normal comme de nos jours. Il s’agit ici d’un équipement qui fait partie d’une planification de renversement d’un régime militaire. Alpha comptait diriger ces opérations à plus de 1000 km de la capitale où se trouve le pouvoir. Comment Monsieur le Professeur et leader politique ? S’il s’agissait de manifestions politiques et populaires, vous êtes censé les diriger là où se trouve le pouvoir.

Etant le seul à détenir cet instrument de communication dans le pays, comme il l’a dit, c’est donc avec un groupe de l’extérieur équipé en conséquence qu’il allait communiquer.

Ceux qui l’on toujours démenti doivent reconnaître enfin qu’Alpha Condé n’était pas innocent quand on l’a arrêté à Pinè en 1998. Rappelons qu’il avait déclaré qu’il était parti dans la brousse de Pinè vers la frontière pour faire ses besoins naturels. Ce qu’il dit aujourd’hui est très différent. Se taire est mieux que mentir pour un homme qui aspire diriger une nation.

Ici, Alpha Condé dira qu’il n’avait pas l’intention de quitter le pays mais organiser le renversement du régime depuis Beyla. La preuve, c’est qu’il avait ses affaires et son argent à Beyla, dit-il : « J’avais des Francs CFA, j’avais des dollars, j’avais des euros », précise-t-il.

Une remarque au Professeur :

A l’époque (1998), vous ne pouviez pas avoir d’euros sur vous. Cette monnaie européenne a été mise en circulation le 1er janvier 2002.

9- Alpha a souvent rappelé que lui il avait gagné les élections en 1993. Je voudrais demander au professeur d’être un peu précis pour les jeunes qui ne comprendront pas bien ici. Alpha n’a pas gagné l’élection présidentielle en 1993 mais il avait obtenu un score qui empêchait Conté d’être proclamé vainqueur au premier tour. Sans l’annulation des voix de Kankan et de Siguiri, Alpha Condé et Lansana Conté seraient partis à un second tour mais René Gomez et Lamine Sidimé qui se sont basés sur des irrégularités enregistrées en Haute Guinée ont annulé le vote de la région (Les militants du RPG avaient refusé que les citoyens votent dans les isoloirs, allant jusqu’à faire voter sur des nattes en public pour voir qui voterait pour un autre parti que le RPG).

Pas plus loin que le mois passé (avril), Gomez a dit sur des radios locales à Conakry qu’il y a des enregistrements vidéos de ces faits au niveau de la cour suprême comme preuves matérielles. Les représentants du RPG dans l’émission n’ont pas nié. Or, Alpha Condé avait déclaré que tout malinké qui ne voterait pas RPG est un bâtard (il ne l’a pas nié dans cette émission quand un journaliste l’a rappelé). Ce qui était une incitation de ses militants contre ces personnes. L’annulation d’un tel vote était juridiquement normale mais sans l’annulation, c’était un second tour obligatoire.

Une remarque au leader politique Alpha Condé :

Vous aimez parler de l’élection de 1993 où vous étiez en tête de l’opposition face à Lansana Conté. Pourtant, il y a eu d’autre élection après 93 à laquelle vous avez pris part : celle de 1998 où Siradio a désisté en faveur de Bah Mamadou. Là, vous êtes arrivé en 3ème position. En matière de représentativité politique, on se réfère normalement au cas le plus récent.  

 

Sadio Barry

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mamadou Diallo 10/06/2010 14:48



Tres chers parents peuls,cesser de perturber l'atmosphere politique guineen,car j'ai beaucoup remarquer dans vos ecrires ,que vous etes toujour pres a cretiquer Alpha conde ,et poutant est
l'un des candidats le plus favorie a la course presidentiale,et on peut rien envier au vieux en toute verite ,donc soiyez inpartiel et vous cree pas a vous meme un ennemi svp.Diallo depuis
Angleterre.