/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

En Guinée, les deux frères de Nafissatou, la femme de chambre qui accuse DSK d’agression sexuelle , se sont déclarés humiliés par cette affaire. « Nous sommes choqués, nous estimons que nous avons été souillés dans notre dignité », a expliqué à la presse Mahmoud, frère aîné de la jeune femme, à Tchiakoulé, le village d’origine de la famille.

 

Un autre frère, Mamadou Dian, qui vit à Conakry, a expliqué : « C’est loin d’être une affaire banale parce que, chez nous, nous n’évoquons jamais des problèmes de ce genre. » Selon lui, sa sœur, veuve, a eu deux filles avec son mari, dont l’une « est décédée à l’âge de 2 ans ». L’autre, adolescente, vit avec elle à New York. Il parle d’elle comme « d’une fille calme, pieuse, qui fait les cinq prières de la journée quelle que soit son occupation ». 


Par ailleurs, le « New York Post » a affirmé que la famille de Nafissatou, qui aurait été contactée par un émissaire du cabinet de détectives travaillant pour la défense de DSK, refuserait un quelconque arrangement financier : « Dans notre famille, nous sommes au-dessus des choses matérielles. […] Même si vous êtes millionnaire, nous n’en avons rien à faire. Ce qui est le plus important pour nous est comment suivre les indications de Dieu. »


Hier soir, les avocats de DSK ont indiqué dans un communiqué qu’ils n’avaient contacté ni la plaignante ni sa famille, ajoutant : « Nous continuons à croire que M. Strauss-Kahn sera totalement innocenté. »

 

Commenter cet article