/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba/xinhua

 

 

 Le chef d'état-major général des Forces armées guinéennes, le général Souleymane Kéléfa Diallo, vient d'appeler les hommes en uniformes à se plier au respect du Code de la route, sous peine de sanctions, a appris Xinhua jeudi de source officielle.

 

Cette mesure intervient après le "triste constat'' fait dans la violation du Code de la route par des hommes en service au sein de l'armée.
"Un comportement qui ternit l'image de l'armée guinéenne'', selon nos sources.


Il est dorénavant "formellement interdit'' de rouler dans des "véhicules non immatriculés'' pour tout agent en uniforme. De rouler en sens interdit, de déboiter les files de véhicules.


En clair, le chef d'état-major général des armées appellent ses hommes au respect strict du Code de la route.
De nombreux observateurs saluent la mesure d'autant que les hommes en uniformes se plient rarement aux règles édictées en matière de circulation routière en Guinée.


Leurs véhicules ne portent guère de plaques minéralogiques et ils ont horreur de se voir interpeller par les agents chargés de mettre de l'ordre dans la circulation.


Toutefois ces observateurs se demandent comment cette mesure sera-t-elle appliquée aux militaires, qui ont parfois le prétexte d'être en "mission commandée''.


Le ministre délégué à la Défense Kabèlè Camara a rassuré l'opinion à travers les antennes d'une radio de la place ce jeudi, que tout sera mis en œuvre pour amener les militaires à respecter le Code de la route, car pour lui, nul n'est au dessus de la loi.

Commenter cet article