GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Les Nostalgiques de Dadis appellent à la révolte contre Sékouba

"L'ennemi  de mon ennemi est mon ami"! Tel est l'adage qui est en train de se vérifier en Guinée. Certains sites intenet guinéens appellent carrémment à la sédition au sein de l'armée guinéenne. Le site Guineemoderne.com, se fait passer expert en la matière. Un article aux accents d'appel au meurtre a été publié à l'annonce de l'arrestation de Moussa Keîta. Nous vous le proposons en integralité. 



Pourquoi Konaté en veut à Pivi, Boubacar Barry, Tiegboro, Moussa Keita, Alhassane Barry, Dr Frederic Kolie, Alexandre C. Loua, Isto Keira et au Colonel Lolamou?


Une liste noire sur eux, circule.   Attention!

Depuis que son coup d’Etat a réussi au Burkina Faso avec l’aide de la France, Sékouba Konaté, qui co-présidait aux destinées de notre cher pays avec son ami d'hier Dadis, en veut
à certains officiers supérieurs. Pourquoi? Ils sont a ses yeux les ennemis de son pouvoir usurpé avec pour conséquence immédiate une balle dans la tête de Dadis.

Pour donc tourner en rond, brader nos richesses du sol et du sous-sol, et bien huiler la machine à magouille avec ses oncles Libanais pour continuer à faire le faux et usage de faux…., Sékouba Konaté, l’homme de la France, a dressé une liste noire.

Selon un militaire qui a gardé l’anonymat, nombreux officiers proches de Dadis sont visés. Parmi eux le redoutable commandant Claude Pivi, le colonel Moussa Keita, le lieutenant colonel Moussa Tiégboro Camara, le colonel Siba Lolamou. Ce n’est pas tout, des ministres civils du CNDD sont aussi dans l’œil du cyclone Konaté. Boubacar Barry, ministre d’Etat aux habitats, Alhassane Barry, gouverneur de la Banque centrale, Dr Frederic Kolie, ministre de l’intérieur, Alexandre c. Loua des AE, Isto Keira de la Jeunesse, Papa Koly de l’environnement. Ce dernier voulait utiliser la jeunesse de sa région natale au profit de Konaté pour conserver son poste.

‘’Qui veut la paix, prépare la guerre!" En déclarant la guerre aux inconditionnels du président Dadis, Sékouba tente-t-il de faire asseoir son pouvoir par la force? On le verra bien.

Plus étonnant que tout, la Guinée est l’un des rares pays ou on zigouille un président ou du moins on attente a sa vie, et que l’auteur de l’acte criminel soit protégé et non mis aux arrêts. En refusant de mettre aux arrêts Toumba, Sékouba Konaté affiche sa vraie couleur de comploteur, d’ avide de pouvoir.

Mais, chez nous à Timbo dans Mamou, on ne fait pas de différence entre un bonnet blanc et un blanc bonnet. C’est la même chose, et il en va de même pour le duo Dadis-Konaté. S’ils ont codirigé, pourquoi écarter l’un et garder l’autre?

Si l’arrestation du colonel Moussa Keita se confirme comme le dit notre confrère www. guineenews.com, un grand Malheur risque fort de s’abattre sur la Guinée et les efforts de paix deviendront, dans ce cas, creux et vides de sens.
 

La transition veut-elle dire l'arrestation des pro-Dadis?  Si Moussa Dadis reste encore président comme on nous a fait croire dans les accords de Ouaga, comment peut-on arrêter ses hommes?

 

Le colonel Moussa Keita est victime de son patriotisme. Nous reconnaissons tous que cet homme n'a jamais prit une décision unilatérale dans les négociations de Ouagadougou, il n'a fait que transmettre les décisions du CNDD ou de ses patrons Dadis-Konaté.

 

Si les arrestations se confirment, nous attendons impatiemment la démission de Mr Jean Marie Doré pour ne pas qu'il  s'associe à un régime dictatorial.   

 


Boubacar Barry Timbo


Commentaire:

La personne qui a écrit cet article( ce qui n'est pas sûr car chacun peut signer sur internet avec le nom qu'il veut) met en avant ses origines. Pour lui il parle au nom de Timbo. Faut-il en rire ou en pleurer?


De toutes les façons que l'on soit de Youkounkoun, de Timbo, de Timbi ou de Lola, n'a rien à voir. Soit on supporte les criminels ou on ne le fait pas.  Moussa Keîta et accolytes doivent être mis hors d'êtat de nuire. Et le plus tôt serait le mieux. Pivi et Thiégboro sont des organisateurs de crimes contre l'humanité. Les supporter, c'est être criminel à son tour. S'en prendre aux origines libanaises de Sékouba c'est être tout simplement raciste. Voilà la réalité.

Comme l'a dit un confrère sur le net, guérir des métastases d'un cancer et plus improbable que de guérir du cancer lui-même. Si les alliés avaient eu ne serait-ce qu'une once de pitié envers les dignitaires nazis à la fin de la guerre, peut-être que l'infâmie aurait ressurgi de ses cendres.


 Aujourd'hui Dadis est hors jeu, tant mieux. Mais le combat le plus difficile sera de "karcheriser" cette racaille qui veut coûte que coûte empêcher la Guinée d'aller vers la Démocratie tant souhaitée et pour laquelle tant de sacrifices ont été consentis.

Sékouba Konaté et tous les militaires républicains( on sait qu'il y'en a et en grand nombre) doivent être vigilants car les méchants sont là et entendent bien continuer à nuire.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ansoumane 01/02/2010 17:35


Que  dieu  protege la guinee contre ses mauvais fils comme l'auteur de cet article. Il voit le mauvais dans le bonheur des ses freres guineens.il n'est heureusement pas aux affaires en
guinee, si non  il serait pire que  ceux qu'on a connu. éééééh Allah, coment peut on detester son pays ainsi? hein? je sais et suis sure de que cet individu ne dit pas d'ou  il
vient.qu'il soit de tabakounda de fressoudou  de Dieke ou de saint alexy, qu'il sache que les guineens voient plus claire. Il est le dernier des guineens. le 28 septembre 2009, il a applaudit
parce que ses parens et proches n'etaient pas au stade, il n'a pas sauter les mures commes nous autres.il n'a pas vu les jeunes a l'age pleur de leur vie gisser dans le sang......éh Allah wallahi
tu n'es pas de timbo, tu  es de chez toi de nulle part  tu dis Timbo pour authentifier ta calomnie en supportant colonel keita et ses compagnons.
de toute façon le gl Sekouba  se foue de tes bobarres.il fera ce que les bons guineens veulent.c'est tout  et tu verras la guinee avancer.