/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba&reuters

http://www.guinee.gov.gn/images/gendarmerie.jpg

 

Le chef des forces armées guinéennes, le colonel Oumar Sanoh, un proche du capitaine Moussa Dadis Camara, a été démis de ses fonctions, annonce un porte-parole du gouvernement provisoire.

Aucune raison n'a été avancée pour expliquer ce limogeage.

 

Le colonel Oumar Sanoh est remplacé par le colonel Nouhou Thiam, ancien chef d'état-major de l'armée.

La décision a été prise par le chef provisoire de la junte guinéenne, le général Sékouba Konaté, qui assure la direction des affaires depuis que le capitaine Camara a été blessé dans un attentat à la fin de l'an dernier.

Sanoh était à la tête de l'armée lorsque 150 manifestants avaient été tués par les forces de sécurité en septembre dernier à Conakry mais il n'avait pas été directement impliqué dans ce massacre.

Son départ est interprété comme une nouvelle preuve de la volonté du général Konaté d'asseoir son autorité sur l'armée.

 

Début avril, une dizaine de soldats liés à Camara ont été arrêtés, accusés d'avoir déclenché une mutinerie au camp militaire de Kaleah, à 100 km à l'est de Conakry.

Le capitaine Camara a perdu le pouvoir qu'il exerçait à la tête de la junte après avoir été blessé par un ancien aide de camp en décembre. Le pays connaît depuis une période de transition vers un régime civil, dont ses voisins espèrent une stabilisation.

 

Depuis la tentative d'assassinat qui le visait, Camara a été remplacé par son adjoint au sein de la junte, le général Konaté, qui a nommé un Premier ministre civil en promettant des élections en juin et en s'efforçant de rétablir la discipline dans les rangs de l'armée.

Commenter cet article