/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

 

Lionel Messi entre un peu plus dans l'histoire Barca. Portant son total à 234 buts, la Pulga est désormais bien ancrée dans le panthéon du football catalan. Il a encore une fois illuminé la rencontre par son génie. La presse espagnole ne tarit pas d'éloges pour célébrer le talent de l'Argentin.

234 buts. Le total est ahurissant, Lionel Messi n'en finit plus de battre les records. La nouvelle victoire du Barca contre Grenade (5-2), arrive forcément au second plan. Les Catalans reviennent à cinq points du Real Madrid. Mais le principal est ailleurs. Cette date du 20 mars 2012, marquera l'histoire du club, puisque l'Argentin a battu le total de Cesar Rodriguez (232 buts). "Je tenais à féliciter ce garçon, qui est entré dans l'histoire du club à 24 ans, lui a rendu hommage Pep Guardiola, l'entraineur catalan après ce nouveau récital.On se trouve face au meilleur. Je suis désolé pour ceux qui veulent occuper son trône, mais ce garçon est différent, c'est le meilleur"

Avant son record, Messi a commencé par une passe décisive, de la tête, pour Xavi (4e), suite à un centre de Cuenca. S'en ai suivi, des échanges de grande classe avec Daniel Alves.  Multipliant les une-deux,  déviations ou mêmes les passes en profondeur pour ses coéquipiers, l'Argentin a ouvert son compteur du soir à la 17ème minute, après un subtil plat du pied gauche. Peu avant la pause, le stratège catalan haussait même le ton lorsque Cuenca, oubliait de le servir dans la surface ; une attitude de patron ! 

Messi, Messi, Messi

Puis Barcelone s'est relâché, concédant l'égalisation du 15e du championnat, après quelques errements défensifs, notamment dans le repli et le domaine aérien. Mais c'était écrit, Leo a su hausser le rythme du match, en accumulant les fautes subies et en permettant à son équipe de repasser devant au score, avec un énième lobe (67e). A l'origine ou à la conclusion de tous les buts de son club, il est encore une fois impliqué sur le but de Tello (82e). Quelques minutes plus tard, c'est le triplé (86e), son sixième cette saison ! Une soirée magnifique pour l'Argentin, qui en prime de repartir avec le ballon du match, passe devant Cristiano Ronaldo au classement des buteurs avec 34 buts en championnat.

Après cette nouvelle démonstration, la presse espagnole lui a tressé des lauriers. "Ave César", saluait le journal catalan Sport. "Historique!" titrait El Mundo deportivo, dont la une montrait une photo de Messi dans un cadre en or. "Une légende vivante, voilà ce qu'est Messi. Un gamin de 24 ans qui chevauche vers l'infini et qui paraît ne pas avoir de limites", poursuivait le quotidien catalan. Le quotidien sportif Marca, traditionnellement plus proche du Real Madrid que du Barça, s'inclinait lui devant le talent naturel de Messi: "Mon père disait que Di Stefano était le seul footballeur capable de décider du résultat d'un match quand il le voulait. Puis, quand il vit Messi, il pressentit qu'il s'était peut-être trompé", écrit ainsi le journaliste José Maria Rodriguez. Le mot de la fin revient à son entraineur qui n'a pas hésité à comparer l'extraterrestre argentin à une des plus grandes légendes de l'histoire du sport. "Jordan a dominé son sport (le basket) et Messi le sien. Dans l'histoire, très peu de joueurs ont dominé leur sujet avec cette facilité". Les mots nous manquent, 234 fois merci.<

Commenter cet article