/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par Papus Gono

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/da/Nzerekore.jpg/300px-Nzerekore.jpg

 

 

Pépé Konomou, la quarantaine révolue, a été interpelé hier lundi à N'Zérékoré avec des banderoles invitant à la violence et au retour du capitaine Dadis Camara.

Ce sont les services de renseignement du Gouverneur de région, Colonel Bouréma Condé, ayant pris vent de la nouvelle, qui ont pu mettre mains sur le calligraphe.

Ce dernier, Konomou, a déjà confectionné plusieurs banderoles avec des messages différents.

" La jeunesse est au bord de la patience. Avec Dadis, c'est la paix. Sans Dadis, c'est le déluge", lit-on sur une banderole.

Une seconde, photographiée par notre reporter dans la capitale de N'Zérékoré - ville natale du Capitaine Dadis Camara - exige le retour du capitaine Dadis en Guinée.

" Il ( Dadis) est guérit, ramenez-le dans son pays ou on annule les élections par la violence", indique cette banderole.

Le calligraphe, interpelé et ramené au bureau du Gouverneur Bouréma Condé, a reconnu avoir confectionné ces supports de communication mais Pépé Konomou a affirmé avoir reçu des commandes de certaines personnes pour faire ce travail.

Surpris par ces actes, le Gouverneur de N'Zérékoré, Col Condé, a dit avoir prêché depuis son retour la paix dans la cité. Il rapporte que plusieurs fois, il a appelé le "convalescent" Dadis et mis le téléphone sur hauts-parleurs Ce, afin de faire comprendre à plusieurs responsables que le chef de la junte se porte bien.

En face des journalistes, les autorités du Gouvernorat de région n'ont pas voulu faire des auditions. Une chose est restée claire, le calligraphe en question, a été auditionné et les investigations se poursuivent.

Commenter cet article